01 février 2019

zwiebelkueche ou tarte à l'oignon

Mea culpa : en bonne alsacienne je n'avais encore jamais préparé de tarte à l'oignon. Pourquoi ? Peur de pleurer peut-être ? 1 kg d'oignons à éplucher, il faut avouer que ça fiche un peu la trouille. Mais depuis ce soir, j'ai réparé ma faute et regagné mon passeport alsacien. Hopla ! J'en ai mangé de bonnes au hasard d'achats divers chez d'excellents traiteurs strasbourgeois, mais honnêtement, fait maison (mais on le sait, gott ver dami ! ) c'est toujours meilleur . Accompagnée d'une salade verte, vous aurez un bon repas simple et... [Lire la suite]

04 février 2018

apfelkiechle

    En Alsace, tout comme ailleurs nous avons notre recette de beignets aux pommes. Si vous n'arrivez pas à prononcer "apfelkiechle" vous devriez toutefois parvenir à dévorer le résultat ! C'est  une variante à mi-chemin entre la pâte à crêpes et les beignets, car les oeufs sont battus entiers et les blancs ne sont pas montés en neige. L'avantage c'est que c'est rapide....vous pouvez préparer la pâte une heure avant (car il y a un temps de pause) mais tout va très vite...surtout le fait de les avaler... ... [Lire la suite]
16 décembre 2017

LE gâteau au fromage blanc alsacien

Aujourd'hui je vais vous raconter une histoire vraie qui s'est passée en 1975  : Schaengele était un petit garçon comme les autres. Il vivait dans une jolie petite maison du Stockfeld, un quartier strasbourgeois, avec ses parents et sa petite soeur; Pourtant il se sentait différent, sans savoir pourquoi. Un soir en rentrant de l'école, il était si fatigué qu'il s'assit à la table de la cuisine pour commencer ses devoirs mais posa sa tête sur son bras replié et s'endormit. Il se réveilla en sursaut et découvrit un fumant et... [Lire la suite]
08 février 2017

wädele laqué (jarret de porc)

Pour les non initiés au dialecte alsacien, je précise que le wädele est un jarret de porc. Ce morceau révèle toutes les qualités d'un bon cochon : parfumé, tendre jusqu'à fondre dans la bouche, il se prépare de diverses manières : on en cloque dans la choucroute, dans un baeckeoffe mais mon péché mignon, c'est la cuisson lente qui le transforme en met divin. Le wädele au miel ou braisé figure sur toutes les cartes de "winstubs" alsaciennes et pourvu que ça dure ! L'essentiel est d'avoir du bon cochon heureux, qui a été élevé dignement... [Lire la suite]
05 avril 2016

Grumbeerekiechle

Plus difficile à prononcer (pour les non-alsaciens) qu'à manger ! A ne pas confondre avec les röstis qui sont également des galettes de pommes de terre mais rôties à la poêle après avoir été cuites à l'eau. Alors que les grumbeerekiechle sont râpées crues puis frites à la poêle. Vous suivez ? On peut parfaitement les manger nature avec une salade verte, en plat complet ou pour les plus voraces, en accompagnement, d'une viande, grillade, barbecue.....bref....encore une fois : vous faites exactement ce que vous voulez, du moment que... [Lire la suite]