soupe munsti paté ch

Ce que j’aimais chez Monsieur Coffe c’était la simplicité de ses plats. Des recettes du terroir, faciles à réaliser, inutile d’avoir étudié dans les meilleures écoles hôtelières. Des produits locaux, de bonne qualité, des viandes, si possible achetées chez le producteur du coin, le fermier ou le boucher du village. Il n’y a pas à dire : Monsieur Coffe m’a tout appris et il a 1000 fois raison : on ne cuisine pas un bon plat avec des ingrédients médiocres. Je reprends le flambeau de tous ses combats et ne vous le répéterai jamais assez : ACHETEZ DE LA QUALITÉ ! Pour la réussite du plat, pour le respect et le bien-être animal et pour votre plus grand plaisir.

Ainsi, ce pâté lorrain, se révèle être un pur délice et je ne vous parle pas des odeurs qui embaument la maison lors de la cuisson. Une fois par an, un bon pâté lorrain s’impose. Mais attention : il faut s’y prendre la veille à cause de la marinade. La version de l’ami Coffe comporte du lapin, c’est inhabituel, mais je vous le conseille, car le lapin apporte une tendreté au plat....incomparable !

 

 

Ingrédients pour 8 personnes

  • • 300 g d’échine de porc désossée
  • • 300 g d’épaule de veau désossée
  • • 300 g de lapin désossé
  • • 800 g de pâte brisée (550 g de farine, 250 g de beurre, sel et eau)
  • • 1 jaune d’œuf

Pour la marinade

  • • 1 oignon
  • • 3 échalotes
  • • 2 gousses d’ail
  • • 1 botte de persil plat
  • • 1 demi-feuille de laurier
  • • 1 branche de thym
  • • 20 cl de vin blanc sec
  • • sel, poivre

Préparation :

- Préparez d’abord une pâte brisée et réservez-la au frais.

- Coupez les viandes en dés de 2 cm et versez-les dans une jatte. Hachez oignon, échalotes, ail et persil. Mélangez l’ensemble avec le vin blanc, le laurier et la branche de thym effeuillée. Salez, poivrez. Couvrez et laissez mariner 12 h minimum au frais.

Le lendemain :

- Séparez la pâte en 2 parts inégales : 1/3 et 2/3. bref...une grosse part et une moins grosse. Pourquoi ? Le fond du pâté réclame plus de pâte que le « couvercle ».

- Égouttez les viandes puis salez et poivrez. Ne salez pas la veille, on ne sale jamais une marinade.

-  Étalez d’abord le plus grand morceau de pâte en forme de rectangle. Déposez la viande à l’intérieur en laissant bien dépasser les bords d’au moins 5 à 6 cm. Puis rabattez les bords autour de la viande et couvrez avec la 2ème part de pâte plus petite que vous aurez étalée également (oui, c’est préférable ! )

soupe munsti paté 012

- Préchauffez le four à 220°. Formez un trou au centre du pâté et à l’aide de papier cuisson, formez une petite cheminée. Badigeonnez à l’aide d’un jaune d’œuf et enfournez 10mn puis baissez le four à 180°. Laissez cuire 30mn.

Pendant ce temps préparez une migaine . Qu’est-ce que c’est-y donc que ça ? Hein ? Et bien il faut être lorrain pour connaître : c’est un flan à base d’œufs et de crème que l’on incorpore à ce pâté mais également en version sucrée à toutes les tartes (pommes, mirabelles, quetsches....) et permet de rendre la tarte plus moelleuse et goûtue. Revenons à la recette : battez en omelette 2 œufs, 10cl de crème et un peu de marinade.

Lorsque le pâté est cuit, sortez- le du four, grâce à un mini entonnoir, (ou un cône fabriqué avec de l’aluminium) incorporez la migaine et remettez à cuire 15mn.

Ce pâté lorrain de l’ami Coffe est excellent et se mange aussi bien chaud, tiède que froid accompagné d’une bonne salade.

Merci Monsieur Coffe ! Mais vous allez me manquer ...