au cochon heureux !

intro cochon

Posté par Carline67 à 18:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]


30 août 2016

c'est la rentrée...

USA 2016 228

                                                                                      c'est aussi la rentrée pour lui ? pas si sûr....

et oui...on y est ! Chaque fois, ça recommence...on part en vacances et on a du mal à imaginer qu'on va reprendre le collier, entendre sonner le réveil et préparer les affaires pour le ron-ron quotidien . Pourtant, demain....ma grande entre au collège ....11 ans et la 6ème ! Plein de questions, de rêves, d'excitation pour elle et un pincement au coeur pour la maman qui voit encore son bébé entrer en toute petite section , à 2 ans, chez "Tatalie" ! Ah la la....

Alors aujourd'hui...pas de recette, pas de cuisine mais quelques belles heures passées entre mère et fille...et des souvenirs de vacances que l'on a une subite envie de partager et d'épingler quelque part en souvenir d'un voyage fabuleux. De toute façon, ma fifille n'apprécie pas ma cuisine outre mesure, elle préfère ce genre de douceurs et aux Etats-Unis, elle était servie !

USA 2016 042                                                                            brochette de marshmallows au chocolat à Denver (Colorado)

 

ou alors donut décoré généreusement à MOAB (Utah)

USA 2016 226On est loin du "fait -maison" sain et équilibré, pas vrai ? Mais ça avait l'air si ...coloré !

Il fallait bien quelques douceurs pour aider une jeune "pré-ado" (c'est elle qui s'en réclame ! ) à affronter les kilomètres dans le désert...

USA 2016 253

USA 2016 261Et oui, tout ça c'était en juillet....mais demain on met une jolie robe, on s'est coupé les cheveux (et les ongles, quel supplice ! ) , le nouveau sac (smiley ) n'est pas encore livré (merci internet! ) mais on va attaquer cette année scolaire avec le sourire et l'espoir que ces enfants qui veulent grandir à toute allure, ne perdent pas les rêves de l'enfance que les adultes cherchent à reconquérir....

Belle rentrée à vous aussi et courage à tous ceux qui trainent des pieds pour y retourner....!

                                                            Regardez celui-ci....croyez-vous qu'il entre en maternelle ?

USA 2016 385

29 août 2016

daube d'été

fimo 012Quelle différence entre une daube d'été et une daube d'hiver ? AH ! Et bien, pendant les 8h de cuisson (bloup...bloup..) à petit feu, en hiver vous partez faire une balade en raquettes et en été, vous allez vous baigner. Ou alors, pour être plus précise, je peux rajouter que je n'épaissis pas la sauce en été....et oui, c'est tout ! Et puis aussi....j'y cloque du romarin du jardin tout frais alors qu'en hiver, il est sec. Petite nuance, certes, qui ne change pas la physionomie du monde...me direz-vous. Et alors ? J'avais une subite envie de cuisiner quelque chose de sérieux après des semaines de barbecue. Ca vous arrive aussi ? Et avec les pâtes aux herbes (dont je vous ai donné la recette récemment) il n'y a pas mieux !

Chez ma belle-maman pied-noir, ces deux plats vont toujours de pair, il était temps que je reprennne le flambeau car ça fait des lustres que je ne l'ai pas vue préparer ce délice.....elle devient peut-être un peu paresseuse (aïe....si elle me lit, je suis foutue ! )

De plus....j'ai adoré la recette de Chai Dumé et je m'en suis largement inspirée. Pour ceux qui ne connaitraient pas ce merveilleux blog, allez y faire un tour, c'est tout comme j'aime ! Superbement écrit, magnifiques photos et recettes qui vous transforment en Saint-Bernard bavouillant....et oui, ça donne faim ! Bref....On s'y met à cette daube ou je continue mon bla-bla ?

Ingrédients pour une belle daube de bons mangeurs - 4 à 6 personnes....faut garder les restes pour les jours suivants , c'est encore meilleur !

- 2,5 à 3 kg de viande de boeuf ( paleron, gîte, rondin, macreuse....un mélange de viandes maigres et plus grasses sans oublier celle avec l'os à moelle, le rondin ! )

- 3 carottes

- 2 oignons

- 3 gousses d'ail

- 1 cuillère à soupe de farine

- 2 feuilles de laurier

- 1 bonne bouteille de vin rouge (cahors ou autre...)

- 2 branches de romarin

- huile d'olive

- coulis de tomate maison (ou pas maison...mais bon..hein...maison c'est mieux ! )

Préparation :

- Pour commencer, j'ai écouté Madame Dumé et je n'ai pas laissé mariner ma viande trop longtemps....juste une petite heure après l'avoir coupée en gros morceaux (la viande, pas la blogueuse ! ). Je ne suis pas très concentrée...fin de vacances oblige mais je préfère rester précise pour mes fidèles lecteurs ! Bon....vous jetez vos morceaux de viande dans une jatte en terre ou un saladier. Vous ajoutez le vin, les oignons émincés, l'ail haché, le laurier, le romarin et un peu d'huile d'olive. Puis dodo dans le vin pendant une petite heure. Ron pchi.....bref...

- Sortez la viande, égouttez-la bien; Séchez-la même dans du papier absorbant, si possible. Mettez à chauffer une poêle à frire avec un peu d'huile d'olive. Faites revenir la viande à feu très vif jusqu'à ce qu'elle brunisse bien. Mais vraiment bien....puis posez les morceaux de viande dans une cocotte allant au four ou une marmite en fonte. La cuisson est longue, lente et c'est exactement pour cette raison que le résultat est sublime. Faites ensuite revenir les oignons. Saupoudrez la viande d'un peu de farine pour singer. Avec une passoire , c'est parfait. Ajoutez le vin de la marinade, le coulis de tomates, des rondelles de carottes, salez modérément, poivrez, puis mettez à bloublouter à feu trrrrès doux, le plus doux possible pour que la daube s'attendrisse et se fasse une raison : sa vie prend une tournure étrange....de simple morceau de barbaque , tout cela se transforme en met parfumé, subtil qui vous donne le sourire....donc cuisson à feu doux pendant 8h ou plus (thermostat 80° au four pendant 18h pour Madame Dumé ! ) ....Vous pouvez aussi laisser mijoter 5h un jour et 5h le lendemain sur la cuisinière.  Plus ça cuit, meilleur c'est. Et voila ! N'oubliez pas les pâtes aux herbes.....

fimo 011

Enregistrer

Posté par Carline67 à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2016

smiley d'anniversaire

anniv anna 11 ans 025Ma fille est fan de ces bouilles rondes...alors pour ses 11 ans, le thème du gâteau était facile à trouver. Pour lui faire plaisir à fond, je l'ai réalisé en version "tout choco" , gâteau choco + ganache choco et le décor en pâte à sucre (moins bon que la pâte d'amande mais impossible de trouver de la pâte d'amande jaune en ce moment). Bref....un gâteau léger par ces 35°...hem !  Mais bon....le plaisir d'abord ! Voici ma recette un peu "bidouillée", j'ai pas mal improvisé car la génoise n'est pas mon fort....

Ingrédients :

- 1 tablette de chocolat à cuire

- 20 cl de crème liquide

- 1 pâte à sucre jaune

- 1 tube de choco liquide

- des yeux tout prêts ou des pastilles de choco blanc + choco noir

- 80 gr de sucre

- 4 oeufs

- 10gr de beurre

- 10cl de lait

- 40gr de fécule

-40gr de farine

- 20gr de cacao en poudre

- 1 sachet de levure chimique

Préparation :

1) la ganache :coupez le chocolat en morceaux, faites bouillir la crème, versez sur le choco , laissez poser 5mn puis mélangez bien. Laissez refroidir.

2) le gâteau :

Faites blanchir les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit blanc.

Incorporez farine, levure,fécule et cacao. Ajoutez le lait, mélangez pour obtenir une pâte lisse.

Battez les blancs en neige ferme ;

Incorporez les blancs dans le mélange précédent.

Préchauffez le four à 180° .Beurrez le moule. Versez dans un moule à manquer et faites cuire 30mn. Plantez la lame d'un couteau dans le gâteau pour voir s'il est cuit. Laissez refroidir dans le moule, démoulez et coupez en 2 , si possible au couteau électrique, plus simple et plus propre.

anniv anna 11 ans 008Tartinez la ganache sur la moitié "basse" du gâteau puis posez l'autre moitié.

3) la déco :

Etalez la pâte à sucre et posez -la sur le gâteau. Décorez avec les yeux, dessinez la bouche (sans trembler, moi j'ai eu du mal ! ) et réservez au frais. Difficile de faire plus plaisir à ma fille qu'avec ce type de dessert....comme quoi, les choses les plus simples ...

24 août 2016

Help ! Cécémel !

anniv anna 11 ans 028Je lance un S.O.S....une bouteille (vide, hélas) de Cécémel à la mer dans l'espoir d'en voir apparaitre une pleine quelque part ! Je vous explique le problème : Les parrains de ma fille qui habitent le Chnord, sont venus pour fêter ses 11 ans et au passage, ont apporté du Cécémel que nous ne connaissions pas. Immédiatement, ce fut le coup de foudre ! Le Cécémel (pour ceux qui ne connaitraient pas ) est une boisson chocolatée belge. Et pas n'importe laquelle : une boisson de qualité, onctueuse,  au vrai goût de choco, sucrée mais pas trop trop....qui se boit froide ou chaude. Un vrai délice ! Forcément, le Cécémel au petit déjeuner, ça file vite et voici que ce matin, la bouteille est vide.

Que faire ? Ce produit est introuvable en Alsace, j'en ai peur.....

Je m'adresse à vous, chers lecteurs : Savez-vous s'il est possible d'en commander ou mieux d'en débusquer dans le grand Est ? Vous me sauveriez la vie....sinon, je sens que je vais devoir prendre la voiture (et une remorque) , filer en Belgique et rapporter des palettes de Cécémel. AU SECOURS !

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Carline67 à 15:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


17 août 2016

pâtes aux herbes

fimo 024Le titre est trompeur : il ne s'agit pas de tondre la pelouse et de rajouter des brins d'herbe dans un gratin. Non....par contre, du vert de blettes fera parfaitement l'affaire pour aromatiser des macaronis au gratin. En général, ce plat se sert avec une bonne daube qui aura mijoté longuement au coin du feu. Si vous êtes sages et patients, je vous en donnerai la recette très prochainement.

Mais commençons par le gratin.

Pour les ingrédients, c'est simple : vert de blettes, pâtes de votre choix, huile d'olive, sel et poivre et fromage pour gratiner.

Prélevez les feuilles de blettes et gardez les branches pour un autre gratin. Lavez-les puis plongez-les 1 à 2 mn dans l'eau bouillante. Rincez. Laissez tiédir, essoerez-les bien dans vos mains pour enlevez l'eau puis coupez-les en fines lanières.

Pendant ce temps, faites cuire vos pâtes très al dente. Egouttez, versez dans un plat à gratin, mélangez les blettes aux pâtes, poivrez, ajoutez de l'huile d'olive , mélangez puis parsemez de comté râpé. Enfournez à four chaud pour gratiner 10mn.

C'est simple, c'est bon, c'est sain et c'est...tout !

Bon appétit !

15 août 2016

pain d'été

fimo 086Pour accompagner une terrine, à déguster tout simplement nature, avec une tapenade ou avec une bonne salade estivale....ce pain est la simplicité même et vous vaudra tous les compliments. Même un peu rassis, vous pouvez le frotter à l'ail et le griller....

Alors j'ai repris ma recette de pain en cocotte (enfin, c'est toujours la recette d'Anne du blog Papilles et Pupilles que j'adore) et j'y ai simplement ajouté des tomates séchées, du thym et des olives noires hachées.

Et faire son pain  à la maison, c'est toujours un réel plaisir.....

fimo 085

Comme j'ai beaucoup cuisiné ce week-end et que j'ai la flemme ce soir, je vous fais un simple copier-coller de ma recette de pain nature et au moment du pétrissage final, ajoutez-y ce que vous voudrez.

Ingrédients :

- 320 ml d'eau tiède

- 1 cuillère et demi de sel.

- 500gr de farine T55

- 2 sachets de levure sèche de boulangerie (pas de levure chimique)

- tomates séchées, olives, thym

Préparation :

- Versez les ingrédients dans l'ordre indiqué dans la MAP et programmez "pâte". 1h15 plus tard, sortez le paton et travaillez -le un peu; Sortez les bulles, malaxez, roulez, boulez, recommencez....bref....éclatez vous ! Et n'oubliez pas d'ajouter vos tomates etc...à ce moment la et pétrissez....

- Puis posez une feuille de papier cuisson dans une cocotte en fonte et posez le paton. Couvrez d'un torchon. 30mn plus tard...faites des entailles dans la pâte et reposez le paton dans la cocotte. Couvrez avec le couvercle, mettez à four froid et allumez sur 240°.Laissez cuire 40 à 45mn....

fimo 090

Posté par Carline67 à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 août 2016

potjevleesch

fimo 098Le Potjevleesch est une recette flamande (ça veut dire "petit pot de viande") formidable pour un tas de raisons : d'abord ça se prépare à l'avance, ce qui signifie que le jour J, vous êtes tranquille pour préparer les frites, vous la couler douce en sirotant une bière d'Abbaye....c'est déjà un sacré avantage quand on a des invités et qu'on ne souhaite pas les laisser seuls et bosser comme un forçat au lieu de profiter du moment. Ensuite, ça se déguste aussi bien en hiver qu'en été. Car ça se mange froid ! Et oui...pour ceux qui ne connaissent pas du tout : plusieurs sortes de viandes cuisent ensemble longuement dans la bière .Puis on les décortique, on les met dans une terrine et on laisse "prendre" la gelée au frigo. Le lendemain et plusieurs jours après, on mange, on se ressert ,on y revient jusqu'à épuisement du stock. Pour cette raison, même si nous sommes deux, j'en prépare un bon kilo et le soir avec une salade, c'est aussi bon qu'un midi avec des frites maison. Oui...surtout avec des frites ! Et n'oubliez pas la mayonnaise (maison !)  Il est inconcevable de déguster ce plat avec du riz ou des nouilles : oubliez ça immédiatement et faites de bonnes frites . (ma recette est sur le blog).

N'étant pas du Ch'nord, je me permets toutefois de vous donner ma recette, qui je l'espère, n'est pas trop éloignée de l'original. Mais quelques conseils supplémentaires s'imposent : choisissez des viandes de qualité, une bonne bière de garde du Nord (pas de Kro ou de binouze insipide, s'il vous plaît !) . Et pour obtenir une belle gelée blonde et appétissante, la bière de garde est indispensable ainsi qu'un pied de veau (mais en été, introuvable ) alors je l'ai remplacé par des morceaux de queue de veau (offerts par mon boucher) . Un vrai délice ! Dois-je préciser : végétariens s'abstenir ! Vous l'aurez compris, cette terrine de viande (si on peut l'appeler ainsi) est un vrai plat de carnivores ! Cela dit, si vous vous abstenez des frites, c'est presque un plat de régime....(presque, j'ai dit ! ) , ce sont des viandes (presque toutes) maigres , aucun rajout de graisse donc on se régale et se ressert sans complexe !

Ingrédients pour un beau "Potj" (disons 8 à 10 personnes )

- 3 cuisses de poulet label rouge

- 3 cuisses de lapin

- 500gr de viande de veau (pour blanquette) en gros cubes

- 500gr d'échine de porc en gros cubes aussi

- 1 pied de veau ou de la queue de veau (sinon ben....hem...de la gelée en sachet mais ppfff...non...vraiment...ppffff )

- 1 bouquet garni

- 3 belles carottes coupeées en rondelles

- 2 bouteilles de bière blonde de garde du Ch'nord

- des grains de genièvre

- 1/2 bouquet de persil

- 4 échalotes

option : une petit verre à liqueur d'eau de vie de genièvre; Si vous n'en avez pas : RIEN ! Ne vous amusez pas à rajouter un autre alcool, c'est interdit.....

- sel, poivre, 3 feuilles de laurier.

Préparation :

Prenez une grande terrine qui va au four, type plat à Baeckeoffe (comment ils font dans le Nord s'ils n'ont pas de plat à Baeckeoffe ??? quelqu'un sait ? ) et disposez au fond quelques rondelles de carottes puis des morceaux de viande. Emincez finement les échalotes et le persil et ajoutez-en un peu puis alternez avec des carottes, de la viande, du mélange persil -échalotes....Posez le bouquet garni au milieu et continuez jusqu'à ce que tout ce petit monde soit bien rangé dans sa marmite. Salez et poivrez au passage. Le poulet et le lapin ne se coupent pas, posez les cuisses entières (avec la peau pour le poulet). N'oubliez pas de jeter quelques grains de genièvre au passage à chaque étape. 

fimo 006Bien....On a tout rentré gentiment dans sa terrine ? OK....Maintenant on verse la bière ....ça mousse....c'est normal...Sympa, non ? Allez-y gaiement. Pas question d'être rapiat et de vouloir s'en garder un fond à siroter; Non ! Il faut que les viandes soient bien couvertes. De toute façon, rien ne vous empêche d'aller vous chercher une petite bière au frigo si vraiment vous ne tenez plus; Mais à ce stade, il vous faut juste de la patience : enfournez votre terrine à four 140° pendant 5h. Et oui....ça se mérite le Potj ! Pendant ce temps....faites ce que vous voudrez, cela ne me regarde pas. Vous allez voir (enfin plutôt sentir ) ....la maison embaume , ça vous donne une de ces faim ! Mais non...patients vous deviendrez car vous n'êtes pas au bout de vos peines.

fimo 0095 heures plus tard :

Sortez la terrine et laissez tiédir. Quand vous pourrez attaquer la viande sans vous brûler les doigts, allez-y : avec une écumoire, sortez les morceaux de veau et de porc. Si vous avez de la queue de veau, enlevez l'os central et jetez le. Mettez les morceaux dans un plat. Désossez ensuite le poulet (jetez la peau) et le lapin; Gardez des beaux morceaux, inutile de le réduire en hachis. Quand vous avez sorti toutes vos viandes, disposez-les dans une autre terrine, avec quelques carottes du jus, des grains de genièvre et de laurier . Puis ajoutez le jus de cuisson. Mettez au frais 24h minimum.

Le lendemain :

Puisque tout le boulot est fait, décidez de repeindre la chambre de votre enfant (c'est un peu l'objectif que ma fille m'a fixé ce matin en vue de ses 11 ans et son passage à l'âge "pré-ado") . Sinon, faites la grasse mat....chanceux !

Il vous reste à préparer une mayo maison et de bonnes frites . N'oubliez pas de prévoir de bonnes bières à siroter avec le plat. Vous m'en direz des nouvelles !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par Carline67 à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 août 2016

salade orange-thon, pas de saison mais trop bon !

capo - mangue- orange thon 013

Qui ose prétendre que ce n’est pas la saison des oranges ? QUI ? Non, parce que franchement, cette recette est faite pour l’été ; Elle rime avec apéritif au pastis, avec dés de pastèque, olives et petit vin rosé du viticulteur.....alors quoi ? C’est pas des mets de janvier, ça , ou bien ?

Ppfff...je propose de faire exception  à ma sacro-sainte règle du « manger les produits de saison » et de se faire plaisir un soir d’été, dans le jardin, confortablement installé devant le petit pinard gouleyant, à refaire le monde, à rêver aux voyages passés et aux projets futurs, sans se prendre la tête à passer 4h en cuisine....

Avec un bon pain frais, cette recette peut même servir de plat principal quand il fait trop chaud pour se gaver. Le seul problème cette année, en Alsace, c’est qu’il fait moche ! Mais bon....je ne désespère pas de la refaire autrement que devant le feu de cheminée....

 

Ingrédients pour 2 personnes :

 

- 3 oranges

- 1 boite de thon à l’huile

- des câpres (autant que vous aimez)

- 1 oignon rouge

- poivre

 

Préparation :

 

J’ai un petit truc pour ne pas m’embêter à enlever la peau des oranges : je les coupe en 4 puis avec un bon couteau, je coupe les tranches de la peau. Il ne reste plus qu’à poser la tranche sur une planche en bois, et la couper en 2 ou3.

Bref....coupez vos oranges en cubes selon ma façon ou celle que vous voudrez. Ajoutez le thon égoutté, l’oignon émincé, les câpres et le poivre. Réservez au frais 2h minimum avant de servir...

Enregistrer

Posté par Carline67 à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2016

caponata

capo - mangue- orange thon 010La caponata, c'est quoi ? D'abord ce n'est pas un mélange d'art martial et de danse d'origine sud-américaine. NON ! C'est un plat d'été italien, raffiné, parfumé...en un mot  délicieux; Il devrait être remboursé par la sécu tant il vous fait voyager le palais et guérit de la routine culinaire.  J'ai découvert la recette dans un excellent article de Jacky Durand publié dans Libé, sur son blog "tu mitonnes" . C'est d'abord toujours un plaisir de lire les articles de M. Durand et surtout de découvrir une recette inconnue. Oui oui....je devrais moins lire et plus cuisiner mais que voulez-vous....en ce retour de vacances, je me sens encore un peu paresseuse et préfère chercher des idées que me creuser la cervelle.

Alors si vous en avez assez des ratatouilles classiques, testez cette caponata. Un  mélange d'aubergines, de tomates cerises et de céleri branche en ce qui concerne la partie légumes. Et bien entendu les quelques petits plus qui font la différence....des câpres, des olives, du miel parfumé au vinaigre de vin blanc....Ce plat se déguste tiède ou froid et je peux vous jurer que le lendemain, c'est encore plus enchanteur. Les subtils arômes se sont liés entre eux et libèrent en bouche une explosion de saveurs. A servir nature ou avec une grillade de poisson, de viande, une omelette.....tout est possible ! Foncez, vous dis-je, n'hésitez pas une seconde, cette caponata vous fera oublier que les vacances se terminent.....

Ingrédients :- 3 aubergines

- 2 oignons doux

- 600gr de tomates cerises (j'ai pris un mélange de tomates jaunes et rouges de mon jardin)

- 4 branches de cèleri

- quelques branches de basilic

- 50gr de câpres au sel

- 20 olives vertes

- 150gr de miel d'accacia

- 10 cl de vinaigre de vin blanc ou de Xérès

- une poignée d'amandes pilées (j'ai zappé cet épisode, placard vide ! )

- huile d'olive

- sel et poivre

Préparation :

- Dans une poêle, un peu d'huile d'olive. Faites revenir 1/2 oignon émincé avec les tomates et le basilic ciselé et quelques grains de gros sel. Laissez ensuite mijoter à feu doux.

capo - mangue- orange thon 009

- Pendant ce temps, coupez les aubergines en petits dés. Faites les revenir dans une poêle avec de l'huile d'olive. Grillez-les bien.

capo - mangue- orange thon 008

- Coupez le cèleri branche en rondelles et faites le blanchir 2mn dans de l'eau bouillante. Egouttez.

- Il vous reste 1 oignon plus un demi que vous allez emincer et faire revenir dans une cocotte en fonte. Ajoutez le cèleri bien égoutté et faites cuire 10mn. Au tour des câpres rincées et des olives: elles vont rejoindre les oignons et le cèleri. Mélangez bien puis incorporez les aubergines et les tomates. Mélangez et laissez mijoter à feu doux 30mn.

capo - mangue- orange thon 007

- Dans une petite casserole, faites fondre le miel dans le vinaigre. Versez dans la marmite en fonte et coupez le feu. Salez et poivrez si necessaire. Laissez tiédir.

capo - mangue- orange thon 012

OK....cette recette vous fera laver 2 poêles, une marmite et une casserole....mais quel délice ! Merci M. Durand pour ce partage.....

Enregistrer