au cochon heureux !

             Au Cochon Heureux !

 

20181217_134611

 

Bienvenue à vous les gourmands ! Vous qui ne consommez pas à l'aveugle, vous qui préférez connaître votre maraîcher que le caissier du supermarché, vous qui vous enthousiasmez pour la production maison de légumes, de pains, de saucisses ....vous qui rejetez l'élevage industriel en batterie, vous qui savez qu'un cochon a du gambader heureux pour donner le meilleur de lui-même, vous qui n'ignorez pas qu'un légume ayant poussé sans soleil et sans terre est pire encore qu'un vin sans alcool,vous qui n'êtes pas prêts à échanger le pâté de campagne contre le tofu mais qui vous souciez du bien être animal...vous êtes ici chez vous !

Bienvenue aussi à tous ceux qui vivent la cuisine sans tabou, ouverts à toutes les divagations de la cuillère en bois et du tire-bouchon.

Un blog de cuisine est un lieu de partage alors laissez-moi vos petits commentaires, je les attends toujours avec délice !

 

 

Enregistrer


01 avril 2020

congolais

20200401_125805En période de confinement, on fait du rangement (pas vrai ?)....et on tombe sur de vieilles recettes déchirées dans une revue des années 80. Je n'avais jamais préparé de congolais auparavant, mais je ne pouvais me résoudre à jeter ce vieux morceau de journal jauni. Alors j'ai fouillé dans mes placards, débusqué de la poudre de noix de coco et hop.... ! La recette m'indiquait que j'allais obtenir 20 rochers...hem....j'en ai péniblement confectionné 8 ! Mais le résultat est parfait à part ça : fondant et juteux à l'intérieur, croustillant à l'extérieur. Il ne vous faut que 3 ingrédients : sucre, blanc d'oeuf et noix de coco. Alors allons-y.....

Ingrédients pour 8 congolais environ :

- 75gr de blanc d'oeuf

- 100gr de sucre en  poudre

- 110gr de noix de coco râpée

Préparation :

- Préchauffez le four à 220°.

- Mettez les 3 ingrédients dans un saladier au bain marie et fouettez à la main (fouet ou fourchette) pendant 10mn dés que l'eau frémit. Cela permet à vos rochers de rester moelleux à coeur .

- Formez des petits tas à la poche à douille ou comme moi (je déteste la poche à douille ! ) avec la cuillère à glace (celle qui forme les boules à glace, quoi). Posez les rochers sur une plaque à four recouverte de papier cuisson.

- Enfournez 7 mn environ et tournez la plaque à mi cuisson pour qu'ils aient tous une belle couleur de partout.....

- Quand les rochers sont brunis, sortez-les. Dégustez rapidement à peine tiédis, c'est dément !

20200401_125731

31 mars 2020

les baguettes croustillantes de Gut

20200329_175843Il m'est actuellement impossible d'aller en France pour acheter une bonne baguette, alors je teste diverses recettes, mais je crois avoir trouvé celle qui me convient le mieux. Simple à préparer, la croûte est vraiment croustillante et le pain se garde facilement 48h sans dessécher, ce qui est inconcevable avec une baguette achetée en boulangerie, pas vrai ? J'ai craqué en voyant les superbes photos de Claudine sur son très beau blog " la cuisine de Gut" et je me suis lancée....elle les taille en épis, mais n'étant pas très douée en "coiffure", je les laisse entières. Le résultat fait fureur chez moi, j'en cuis trois par jour, et nous ne sommes que trois ! Cette fois j'ai ajouté des graines de lin à la pâte, c'était excellent.Merci à toi ma chère Claudine pour ton excellente recette.

Je sais que nous peinons à nous réapprovisionner en farine ou levure, alors sachez que la levure se congèle très bien. Lorsque j'entame un cube, si je ne consomme pas l'autre moitié immédiatement, pour éviter qu'elle ne sèche ou ne moisisse, je la congèle. Avant le confinement, j'avoue que je la gaspillais souvent, mais ça c'était "avant" !

Voici le lien du blog de Gut si vous souhaitez préparer ses épis :

https://cuisinedegut.net/2017/05/28/baguettes-epi-aux-graines-de-pavot/?fbclid=IwAR2msal9Y3uo5a1f-i7FcvymQ8fBnuG1vTXpYKDyIZFsOigJJUW18YCkcAk

Ingrédients pour 3 baguettes :

- 250gr de farine T45

- 250gr de farine T55

- 1/2 cube de levure fraîche

- 30cl d'eau tiède (pas plus de 37°)

- 1/2 cuillère à café de sucre

- 1 cuillère à café de sel

- 1 cuillère à soupe de graines de lin (en option)

- sésame ou pavot pour saupoudrer la croûte

Préparation :

- Dans le bol du robot, émiettez la levure; Couvrez -la de la moitié de l'eau tiède, laissez poser 10mn. Quand des bulles se forment à la surface, ajoutez le reste d'eau tiède (au besoin réchauffez-la 10 secondes au micro-ondes, mais attention....pas chaud  !Tiède ! ) , et mélangez bien; Ajoutez la farine et le sucre. Mettez le pétrin en route avec le crochet et laissez tournez 2mn. Puis ajoutez le sel (et éventuellement les graines de lin). Pétrissez 10mn à vitesse lente. 

- Posez un torchon humide sur le bol du robot et entreposez 2h dans une pièce bien chaude (je pose toujours mon bol dans la cave sur la chaudière et en été derrière une fenêtre ensoleillée).

- Après les 2h, sortez la boule de pâte, dégazez-la et divisez -la en 3 pâtons de taille égale. Pétrissez chaque boule avec vos mains en rabattant l'extrémité de la pâte vers son centre et en appuyant au milieu. Recommencez trois fois puis formez un long boudin et posez-le sur la plaque à baguettes. Couvrez d'un torchon humide et laissez encore poser 30mn.

- Préchauffez le four à 240°. Dans le lèche frite le plus profond que vous poserez à l'étage inférieur, mettez de l'eau froide juste avant d'enfourner. Incisez vos baguettes, avec vos doigts ou un vaporisateur, humidifiez-les. Ajoutez les graines ou pas, enfournez 25 à 30mn. Sentez-vous déjà les effluves de pain frais ?

Et n'oubliez pas : en préparant votre pain, vous vous faites plaisir et vous restez chez vous , ainsi vous protégez les autres et vous-même !

Quelques fleurs de chez moi pour votre plaisir :

20200328_104354

 

Posté par Rita Siffert à 09:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2020

baguettes maison

20200310_183640Restez chez vous ! Oui, tout déplacement inutile doit être évité. Chez moi, en Allemagne c'est la même chose et pourtant on continue de voir des gens vider les rayons des magasins ...Moi je vous propose de revenir à l'essentiel : faire son pain ! Et faire de la bonne baguette qui disparait en quelques heures, c'est génial et ça évite de propager le virus.

Il vous faudra un robot patissier avec pétrin, une grille à baguettes, mais vous pouvez également vous en passer en les faisant plus petites, elles seront moins "belles" mais qu'importe. Il vous faudra aussi de la farine (introuvable chez moi....il me reste un paquet de 2,5 kg puis terminé ! ) et de la levure fraîche ou de boulanger.

Alors prenez ce temps qui vous est donné pour vous relaxer, le télétravail est une bénédiction : on gagne du temps en trajet, on est chez soi avec les enfants, le chien...et le stress s'envole. On peut même envoyer une machine de linge ....bref....restez chez vous et faites du pain !

20200310_190728

C'est une recette que j'ai trouvée sur "femme actuelle" mais je l'ai un peu modifiée en terme de levure.

Temps de préparation  : 10mn

Temps de pause : 1h30

Temps de cuisson : 15 à 20mn

 

Ingrédients pour 3 baguettes :

- 500gr de farine de blé

- 20gr de levure fraiche ou de boulanger

- 34cl d'eau tiède

- 1 cuillère à café de sel

- graines de sésame, pavot, tournesol.......(en option)

Préparation :

-Mélangez la levure émiettez à l'eau tiède, laissez "buller" 10mn, mélangez bien.

- Dans le bol du robot muni du crochet, versez la farine et le sel. Mélangez. Puis versez le mélange eau et levure. Laissez tourner le crochet jusqu'à ce que le mélange soit homogène puis pétrissez à vite lente 3mn et à vitesse moyenne 3mn supplémentaires. La pâte doit être légèrement collante, mais souple.

- Sortez la du bol du robot, farinez-la légèrement et posez-la sur une planche ou une surface propre, couvrez d'un torchon propre et laissez lever 30mn.

- Puis retournez le pâton, repliez les bords pour lui redonner forme, recouvrez du torchon et laissez à nouveau poser 30mn.

- Coupez la pâte en 3 parts égales, formez des boudins et posez-les sur la grille à baguettes ou une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.

- A l'aide d'un couteau, incisez le dessus du pain environ à trois endroits par baguette. Remettez le torchon dessus, laissez pousser 30mn.

- Préchauffez le four à 230°. Préparez un bol qui supporte la chaleur du four dans lequel vous mettez quelques glaçons ou au pire de l'eau.

- Vaporisez vos baguettes avec de l'eau fraîche. Saupoudrez de graines si vous voulez. Enfournez la grille et posez le bol avec les glaçons sur le bas du four. Laissez cuire 15 à 20mn, selon la couleur que vous aimez du moins cuit au plus cramé....voila, c'est aussi simple que ça;

 

 

11 mars 2020

boulettes de volaille à la tomate

20200308_124135Je ne sais pas pourquoi je ne prépare pas plus souvent des boulettes, car elles font toujours l'unanimité, même chez les ados rétifs à la viande. De plus, elles permettent de réaliser un bon plat gourmand sans avoir besoin d'une tonne de viande. Un gros blanc de poulet a fait l'affaire pour 4 personnes. Cette recette aux parfums du sud nous a réjouit en ce week-end si maussade, alors je vous la recommande pour chasser la grisaille et retrouver le sourire. Avec des pâtes....miam !

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 gros blanc de poulet (450gr environ )

- 2 oeufs

- un peu de lait

- 1 peu d'huile d'olive

- 100gr de parmesan râpé

- 1 gousse d'ail

- 1 oignon

- basilic frais

- origan frais ou en poudre

- 1 cube de bouillon de volaille

- 1 bocal de 500gr de pulpe de tomates

- 1 boite de tomates concassées

- 15cl de vin blanc

-piment d'Espelette

- sel et poivre

Préparation:

- Enlevez la croûte du pain et mettez la mie à tremper dans du lait.

- Hâchez la viande au hachoir. Hâchez  l'ail. Mélangez la viande, l'ail, le parmesan. Essorez le pain entre vos mains, ajoutez-le au mélange; Assaisonnez d'origan sec, sel, poivre et piment. Ajoutez les oeufs. Mélangez. Ne salez pas car le parmesan s'en charge; Puis façonnez des boulettes .Posez-les sur une assiette. Couvrez et réservez au frais;

- Ciselez l'oignon et faites le revenir à l'huile dans une marmite en fonte. Versez le vin blanc et laissez réduire à moitié. Puis ajoutez les tomates concassées et la pulpe. Ajoutez le cube de bouillon et salez légèrement si nécessaire. Mélangez et laissez mijoter environ 40mn.

- Pendant ce temps, faites chauffer un peu d'huile dans une poêle. Faites revenir les boulettes de tous les côtés. Quand elles sont bien grillées, réservez.

- Environ 10mn avant la fin de cuisson de la sauce, posez les boulettes dedans. Laissez-les finir de cuire dans la sauce. Servez avec des pâtes fraîches, saupoudrez de piment et décorez de basilic.

 

 


10 mars 2020

organisation du frigo

20200307_122530Le rangement peut être une sorte de thérapie : faire place nette, s'alléger, voir les choses plus clairement, vider les vieilleries pour aller de l'avant....bref...et puis il y a les nécessités d'hygiène qui font qu'un frigo peut se transformer en nid à bactéries.Sans parler de l'organisation pour faire les courses : un frigo mal rangé ne vous permet de savoir au premier coup d'oeil s'il faut racheter des yaourts ou des fruits puisque tout est enseveli. 

Je ne vous montrerai pas la photo d'avant rangement, j'ai oublié de la faire et puis j'ai encore un peu de fierté...mais je vous jure que c'était terrible. Quand un pot de confiture s'est crashé sur le sol et que j'ai hurlé mes jurons d'usage, j'ai su qu'il était temps d'agir. Et en ce moment, du temps j'en ai, même si c'est l'énergie qui me fait défaut;  Mais je me suis lancée et j'ai réussi !

Avant de commencer, munissez vous de sacs poubelles, de vinaigre blanc, d'un chiffon et d'une éponge propres. Ainsi que d'une bassine avec de l'eau tiède.

Première étape : VIDER

Tout sortir ! TOUT ! Mettez les produits tels que viande, beurre, yaourts...dans un sac congelation pendant le temps du nettoyage. Et ça prend du temps....

Posez tous vos produits et aliments sur une grande table.

Deuxième étape: TRIER

Regardez bien chaque produit et demandez-vous si vous allez le consommer ou vous en servir; J'ai fait des découvertes stupéfiantes : un pot de tofu au piment (je ne me rappelais même pas avoir acheté ça : date de péremption passée depuis 3 ans ! ). Donc regardez l'utilité des produits mais aussi leur date limite de consommation. J'ai également pensé qu'un alien se cachait dans le bac à légumes, mais il s'agissait d'un demi citron tout raccorni. Bref..pas la joie !

Mettez de côté tous les condiments qui n'ont pas besoin d'encombrer le frigo : moutarde, worcester sauce, piment....Mais aussi et surtout les oeufs ! En effet, les oeufs n'aiment pas être stockés dans le frigo. Pourquoi ? D'abord ils prennent l'odeur des aliments voisins alors imaginez si vous avez un munster  vos oeufs vont renifler ....De plus, ils n'aiment pas être secoués chaque fois que la porte s'ouvre; Ils ne périment pas plus vite à l'air libre, d'ailleurs dans les magasins ils ne sont pas stockés au frais. Pour vous aider dans cette démarche, réfléchissez si le produit que vous stockez au frais (sauf précision sur l'emballage après ouverture) est au rayon frais ou non quand vous l'achetez.

Pour mes oeufs, j'ai cherché un mode de rangement plus efficace et qui me plaisait. J'ai choisi la spirale à oeufs (commande Amazon- 24€) car elle permet de voir au premier coup d'oeil combien il reste d'oeufs et les plus frais sont toujours en bas, puisqu'ils roulent et que l'on recharge par le haut. Une petite photo sera plus claire....

20200307_123134Mais revenons au frigo...Jetez les aliments inutiles et périmés mais aussi tout ce qui "traine" et que l'on n'aime pas : une vieille canette de soda pas bon, que sais-je...

Troisème étape : NETTOYER

Prenez une éponge propre, imbibez-la d'eau, essorez-la puis versez un peu de vinaigre de vin. Nettoyez bien tout les rayons, sortez les bacs en plastique et lavez-les au savon à l'eau claire. Essuyez; Lavez l'intérieur qui ne se démonte pas avec le vinaigre blanc puis rincez et essuyez. Pensez à laver entre les caoutchoucs et bien sûr les portes et le haut du meuble. Séchez bien tout.

Quatrième étape : RANGER

Prenez des boites en plastique pour ranger les aliments frais comme la viande ou la charcuterie; Mettez une étiquette sur la boite et rangez au frais;

Rassemblez les sauces entamées (ketchup, mayo....) et mettez-les debout soit dans une boite d'oeufs découpée soit dans un panier en plastique; J'ai acheté plusieurs paniers pour trier mes aliments; A ce stade, vous verrez également comment vous souhaitez vous organiser. Il n'y a pas de règle unique. Par exemple, mon conjoint consomme beaucoup de yaourts aux fruits alors que ma fille et moi sommes plutôt chocolat ou nature; Ainsi j'ai opté pour deux boites distinctes. Chacun s'y retoruve vite et bien...

Si vous stockez les yaourts sans rangement précis, vous trouverez toujours un vieux pot coincé au fond et périmé depuis longtemps. Pas vrai ?

20200307_122557Pour éviter les canettess qui roulent et encombrant, j'ai aussi pris un panier pour les discipliner un peu.

J'ai rassemblé les cornichons, olives et câpres, dont les pots étaient entamés, dans un seul panier :

20200307_122550Quant aux fruits et légumes, j'ai choisi de mettre les agrumes ensemble dans un panier; Les autres légumes sont soit dans des sacs en papier, soit dans un sachet bio-dégradable. Je ne les laisse pas sans emballage, car je trouve que les carottes se raccornissent trop vite et surtout la salade. Si vous avez le temps, pensez à laver les fruits et légumes avant de les ranger....

20200307_122538Le fromage sera plus heureux dans deux paniers distincts : l'un pour les fromages industriels emballés type fromage râpé, fromage à tartiner...Quant aux bons fromages frais achetés au marché, laissez-les dans leur papier et rangez-les dans un panier ou une boîte mais surtout pas de couvercle qui les ferait moisir plus vite en gardant l'humidité.

Voila, maintenant tout est beau et bien ordonné ! Je peux vous assurer que ce rangement a changé les choses chez moi : tout d'abord, je n'ai plus de vieilleries qui trainent. Je me repère vite et facilement, je vois immédiatement ce qui va manquer . Et dernière astuce: un demi citron ou une coupelle avec du bicarbonate de soude serviront d'agent anti-odeur écologique et pas cher.

Avantages :

- Hygiène améliorée

- Gain de temps pour se repérer

- Gain de place

- Satisfaction personnelle (oui, ça compte !)

Coût de l'opération :

7 paniers à 1€ pièce

24 € pour la pirale à oeufs

un peu d'huile de coude...

J'espère que ce petit papier vous aura donné envie de vous y mettre à votre tour. N'hésitez pas à m'envoyer vos photos et vos retours...

Posté par Rita Siffert à 18:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mars 2020

poêlée d'hiver

20200222_173355L'hiver ne s'en est pas encore allé par chez moi, alors j'apprécie de déguster une bonne poêlée de légumes, en mode plat unique ou en version festin avec un pulled-pork ou porc confit. C'est si simple et rapide à préparer...la recette provient de la revue "Saveurs -Hiver 2019" et j'avoue que j'aime beaucoup leurs recettes.

Ingrédients pour 4 personnes :

- Un grand bocal de châtaignes cuites au naturel

- 2 belles pommes ( Gala ou autre)

- 1 poignée d'amandes

- 4 figues sèches

- 1 oignon rouge

- 1 noix de beurre

- thym

- sel et poivre

Préparation :

- Emincez l'oignon et faites le revenir dans le beurre chaud (dans une poêle) pendant 3mn environ. Lavez les pommes et coupez-les en quartiers. Coupez les figues en quatre.

- Ajoutez les pommes à l'oignon et faites revenir 5 mn. Concassez les amandes ; Rincez les châtaignes, égouttez-les bien et ajoutez-les à la pôele.Puis assaisonnez de sel, poivre et thym. Ajoutez enfin les amandes et figues, mélangez . Laissez cuire à feu doux environ 15mn.

 

01 mars 2020

gougères parfaites

20200228_194341

Les gougères sont un régal à l'apéritif et ma famille m'en réclame souvent. On se jette sur leurs bouilles rondes dés la sortie du four, quitte à se brûler, mais c'est si bon...On peut les décliner à l'infini, les parfumer aux épices, aux herbes, varier les formages (j'adore avec du bleu d'Auvergne) .Pendant des années, j'ai utilisé la même recette (celle que je vous livre ici) mais mes petites gougères devenaient raplapla à la sortie du four; Vous dire que ça m'agaçait est peu dire....et puis un jour, je me suis penchée sur la question, j'ai consulté des dizaines de recettes et j'ai trouvé ce qui clochait ! Le choc thermique !

Je vais maintenant vous expliquer pas à pas, ce qu'il convient de faire (et surtout ne pas faire) pour obtenir des gougères croustillantes à l'extérieur et ultra fondantes au coeur.

C'est plutôt facile en fait. Je pourrais les avoir encore plus parfaites si j'utilisais ma poche à douille, mais je suis un peu fâchée avec cet ustensile,  la cuillère fait aussi l'affaire. Ma recette de base (bien qu'incomplète en terme d'explications) provient d'un vieux livre de cuisine " Petits plats pour femmes pressées"que je ressors du placard de temps en temps, on y trouve toujours une belle idée.

20200228_194351

Ingrédients pour 25 gougères environ :

- 150gr de farine

- 3 oeufs

- 25cl d'eau

- 75gr de beurre

- 100gr de fromage râpé (comté, gruyère etc....)

- sel, poivre

- noix de muscade

20200228_194332

Préparation :

- Faire bouillir l'eau et le beurre dans une casserole de bonne taille. Dés l'ébullition et quand le beurre a totalement fondu, jetez la farine et mettez à feu doux. Mélangez fortement et vigoureusement pendant 5mn au moins pour "sécher" la pâte. Vous allez obtenir une belle pâte souple qui se détache des bords de la casserole.

- Puis laissez poser la pâte 5mn hors du feu. Ajoutez ensuite les oeufs un à un et mélangez bien pour incorporer l'oeuf à la pâte. Quand l'oeuf est totalement absorbé, passez au suivant etc...

- Ajoutez ensuite le fromage, sel, poivre et pas mal de noix de muscade (nous adorons ! ). Salez bien car la pâte reste fade sinon...

- Préchauffez le four à 200° mais évitez la chaleur tournante. Mettez sur chaleur "normale".

- Posez du papier cuisson sur une plaque à four et formez des petits tas ronds (de la taille d'une grosse noix)  avec deux cuillères.

- Enfournez pendant 20 minutes puis coupez le four. N'ouvrez pas la porte! Tout est là  ! Laissez les gougères 5mn encore puis ...tout doucement, entrouvrez à peine la porte du four. En général, je calle une cuillère en bois dans la porte, afin que la chaleur sorte tout doucement. Attendez encore 3 à 4 mn puis sortez les gougères. Elles seront gonflées et croustillantes à souhait. Par contre, dévorez-les rapidement, elles ne se réchauffent pas. Mais qui aurait envie d'attendre ?

20200228_194341

25 février 2020

raviolis maison sauce persillée à la crème

20200215_195154Lorsqu'on a goûté les raviolis faits maison il est presque impossible de se remettre à ceux du commerce. La pâte est plus fine et la farce n'a pas cette texture pâteuse en bouche. J'ai testé la pâte sans oeufs qui s'approche de celle des raviolis chinois. Cet essai fut validé par tous et bien que la pâte soit plus difficile à travailler sans oeufs, elle est plus fine et plus légère; J'ai accomodé mes raviolis d'une sauce persillée à la crème.

J'ai trouvé la recette de la pâte sur ce blog et je vous la transmets car je la trouve parfaite . Voici le lien du blog "la fée Stéphanie".

http://www.lafeestephanie.com/2015/04/raviolis-sans-oeuf-aux-artichauts.html

Quant à la farce, j'ai choisi l'improvisation tout en restant classique : hâchis mélangé de boeuf et porc, épinards et ricotta. Bien assaisonnée, cette farce fine est un régal.

Temps de préparation : une heure environ

Temps de repos : 30mn

Ingrédients pour 30 ravioles environ :

- 250gr de farine

- 12,5 cl d'eau

Ingrédients pour la farce :

- 250gr de mélange de hachis porc et boeuf

- 1 pot de 200gr de ricotta

- Une dizaine de galets d'épinards en branche

- 1/2 cuillère à café de poudre 4 épices

- sel et poivre

Ingrédients pour la sauce :

- 20 cl de crème

- 1 cuillère à café de maïzena

- 1 belle poignée de persil plat

- sel, poivre et muscade

Préparation  :

- Dans le bol du robot avec la feuille, mélangez la farine et l'eau pour obtenir une belle boule . Réservez au frais 30mn; Vous pouvez aussi pétrir à la main.

- Pendant ce temps, préparez la farce : faites fondre les galets d'épinards et laissez-les tiédir. Mélangez la viande, les épinards et la ricotta. Assaisonnez généreusement.

- Sortez la pâte, coupez-la en  plusieurs morceaux.Farinez légèrement tout en travaillant la pâte afin qu'elle ne colle pas.  Etalez-la puis passez-la à la machine à pâte pour obtenir des rectangles fins; Si vous n'en avez pas, étalez-la finement. Farinez encore légèrement....

- A l'aide d'un emporte -pièce ou d'un verre, coupez les disques.

- Puis farcissez les disques, mettez un peu d'eau sur les bords et soudez-les bien;

- Faites chauffer une grande qualtité d'eau. Salez à ébullition.

- Lavez et séchez le persil, hachez-le finement. Faites chauffer doucement la crème dans une casserole, ajoutez la maïzena, fouettez , salez, poivrez et ajoutez un peu de muscade puis le persil. Quand la crème épaissit, réservez au chaud.

- Plongez des petites quantités de raviolis dans l'eau bouillante. Il faut compter environ 5mn de cuisson. Sortez -les avec l'écumoire et réservez au chaud. Terminez la cuisson des pâtes puis servez nappés de sauce;

 

 

23 février 2020

confit de porc à la marmelade de clémentine

20200222_173449Le confit de porc est simple à préparer, il suffit de s'y prendre à l'avance car la cuisson est longue. Il faut impérativement acheter du porc d'excellente qualité, au mieux un cochon qui a vécu une belle vie libre et heureuse....il vous donnera le meilleur de lui-même !

J'ai préparé cette recette pour Noël et nous nous étions régalés. La recette provient de  "Saveurs" hiver 2019 mais je l'ai totalement revue à ma façon.

J'en prépare toujours plus (j'ai acheté un morceau d'échine de 2kg afin d'avoir des restes) : les restes sont parfaits réchauffés en semaine ou congelés pour la préparation ultérieure d'un hachis parmentier....un délice avec du porc confit !

Préparation : 20mn

Cuisson : 4h

Ingrédients pour 4 personnes :

- échine de porc sans os 1,5 kg

- 1 pot de marmelade de clémentines

- 1 orange

- 30 cl de bouillon de volaille

- thym

- une belle pincée de "mixed spice" ou de cannelle

- 500gr de carottes (ou plus selon que vous serviez autre chose avec ou non)

- 1 grosse noix de beurre

- 1 cuillère à soupe d'huile.

- sel et poivre

Préparation :

- Sortez la viande du frigo 2h avant de commencer afin qu'elle soit à température ambiante.

- Pressez l'orange. Préparez le bouillon de volaille;

- Mettez le beurre et l'huile dans une grande poële, faites chauffer puis posez le morceau d'échine et faites le rôtir de tous côtés. La viande doit avoir une belle croûte brune. Puis transvasez la viande dans un grand plat allant au four. Salez très légèrement.

- Tartinez la viande de marmelade. Arrosez la doucement du jus d'orange et de 10cl de bouillon. Saupoudrez d'épices et de thym. Poivrez.

- Enfournez à four 150° pendant 2h. Pendant ce temps, épluchez les carottes et détaillez-les en gros batons. Arrosez la viande de temps en temps avec le jus.

- 2h plus tard, sortez le plat du four et retournez la viande sur son autre face. Tratinez ce côté avec de la marmelade. Si besoin, ajoutez du bouillon, il doit toujours y avoir du jus autour. Ajoutez les carottes autour de la viande. Remettez au four pour 1h30 minimum.

- Vous pouvez également couper la cuisson et la reprendre plus tard ou le lendemain.

- Servez avec les carottes et une poëlée de châtaignes et pommes (recette à venir sur le blog).