au cochon heureux !

             Au Cochon Heureux !

 

20181217_134611

 

Bienvenue à vous les gourmands ! Vous qui ne consommez pas à l'aveugle, vous qui préférez connaître votre maraîcher que le caissier du supermarché, vous qui vous enthousiasmez pour la production maison de légumes, de pains, de saucisses ....vous qui rejetez l'élevage industriel en batterie, vous qui savez qu'un cochon a du gambader heureux pour donner le meilleur de lui-même, vous qui n'ignorez pas qu'un légume ayant poussé sans soleil et sans terre est pire encore qu'un vin sans alcool,vous qui n'êtes pas prêts à échanger le pâté de campagne contre le tofu mais qui vous souciez du bien être animal...vous êtes ici chez vous !

Bienvenue aussi à tous ceux qui vivent la cuisine sans tabou, ouverts à toutes les divagations de la cuillère en bois et du tire-bouchon.

Un blog de cuisine est un lieu de partage alors laissez-moi vos petits commentaires, je les attends toujours avec délice !

 

 

Enregistrer


20 juillet 2019

rougets à la plancha

20190707_203222Le cochon heureux  s'est reposé pendant que je prenais des vacances au bord de la mer. Et si les voyages forment la jeunesse, ils permettent aussi de se régaler de produits que l'on ne trouve pas chez soi. En Allemagne je rechigne à acheter du poisson, de toute manière à part les truites, je ne trouve que des filets, maigres espoirs de parfums d'ailleurs.....Mais à La Rochelle j'ai craqué devant les étals des poissonniers. Huitres, langoustines, bars....tout ce petit monde me souriait et j'en ai largement profité.

Au menu d'une belle soirée estivale, je me suis régalée de rougets grillés rapidement à la plancha , saupoudrés simplement de thym , de piment d'Espelette et de fleur de sel. Accompagnés d'une ratatouille bien confite c'était un pur délice. Je vous emmène dans mes souvenirs qui me font encore saliver pour un repas léger, sain et qui fleure bon l'été.

Pour 2 personnes :

- 6 rougets

- un peu d'huile d'olive

- fleur de sel

- 1 bonne pincée de piment d'espelette

- quelques branches de thym du jardin

Préparation :

- Ecaillez, vider et lavez les poissons en gardant la tête. Badigeonnez d'huile, mettez du thym dans leur ventre et saupoudrez de piment. Faites chauffer la plancha. Posez les dessus, 2mn maximum de chaque côté. Salez et dégustez ! Un bon rosé ou vin blanc sublimera les poissons souriants !

Bonnes vacances à tous ceux qui partent ou en profitent en ce moment !

20190709_120213

20190709_212347

01 juillet 2019

salade orientale

20190630_185553

Les parfums de coriandre fraîche, de cumin, et le piment qui vous rappelle qu’il faut apprendre à le doser...rien n’est plus estival, ne trouvez-vous pas ? Je prépare cette salade depuis des années et j’étais persuadée de l’avoir déjà écrite pour le blog, mais non…. les vapeurs de rosé frais m’auraient elles enivré au point d’oublier ? C’est probable….

Je n’ai pas de recette type pour cette salade, tous les légumes d’été sont bons à prendre : courgette ou concombre, tomates bien sûr, aussi crues que cuites, poivrons même chanson…

Pour les pois chiche je prends des conserves, il fait trop chaud pour les cuire !

Cette salade illumine une soirée d’été en version plat principal, mais accompagne aussi bien des grillades de poisson ( ah les sardines à la chermoula ! ) que de viande. Laissez courir votre imagination au gré du chant des cigales et régalez-vous !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- Une grosse boîte de pois chiche

- 4 tomates grappe

- 1 poivron

- 1 bouquet de coriandre

- 1/2 concombre

- 1 oignon frais

- 1 gousse d’ail

- 1/4 de verre d’huile d’olive

- piment d’Espelette ou piment fort

- sel et poivre

- un morceau de fêta (en option pour la version plat unique)

 

Préparation :

Lavez tous les légumes et coupez-les finement en dés ou lanières. Mélangez avec les pois chiche. Ciselez la coriandre. Coupez la fêta en dés. Ajoutez à la salade.

Dans un bol, versez l’huile à votre convenance, moi j’aime que ce soit bien imbibé. Puis ajoutez les épices (cumin, piment, ail pressé, sel et poivre) . Mélangez bien. Versez la sauce sur la salade, mélangez et réservez au frais un moment, ça n’en sera que meilleur par frotes chaleurs.

 

26 juin 2019

salade de fèves au zaatar

20190625_181604

Quand la canicule en Alsace rappelle le désert saharien, il est temps de mettre de côté les charcuteries et les frites ! La flemme était aussi en rendez-vous, j’ai alors improvisé cette salade en quelques minutes, pour économiser le peu d’énergie qui me restait. Bien fraîche, c’est un régal !

Connaissez-vous le zaatar ? C’est un mélange libanais de thym, sumac, sésame et de la marjolaine. Bien entendu il en existe diverses variantes. On peut le préparer maison, mais j’ai trouvé un sachet chez un épicier libanais et depuis je l’utilise dans les sauces tomates, salades, grillades…..c’est délicieux !

 

Ingrédients pour 2 personnes :

 

- un petit bocal de fèves cuites

- 2 belles tomates (ou des tomates cerises)

- 1 oignon nouveau

- 1 petite gousse d’ail

- 1/2 concombre

- 1 cuillère à soupe de zaatar

- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

- basilic (en option)

- 1 filet de citron

- 2 œufs durs

- sel et poivre

- un peu d’harissa si vous aimez « chaud »

 

Préparation :

 

-Mélangez le zaatar à l’huile d’olive, harissa, la gousse d’ail pilée, sel et poivre.

- Coupez les tomates en dés, le concombre aussi (ou en rondelles). Emincez l’oignon.

- Rincez les fèves, coupez les œufs en petits morceaux.

-Mélangez le tout avec la sauce. . Servez bien frais

12 juin 2019

Fleischkäse bowl

20190612_181647Le nom de ma recette vous parait étrange ? C'est normal si vous êtes francophone et ignorez tout des 1001 délices de la charcuterie allemande. Mais chez moi en Allemagne, on peut se préparer un repas tout à fait "gesund " ( sain !) avec un petit quelque chose en plus pour ravir les papilles et apporter du plaisir à un petit plat bien équilibré.

Ce que l'on nomme "Fleischkäse " est en réalité un genre de saucisse de viande. Sauf que sa présentation relève plutôt du "pain de viande", en rectangle une fois tranché. C'est tout à fait délicieux si on achète ça chez un bon charcutier. Bref....je vous invite à vous régaler en mélangeant plein de légumes avec du millet doré et une bonne sauce au yaourt.

Bref....ce que je veux prouver par là, c'est qu'il est tout à fait possible de manger sainement, sa dose de légumes etc...tout en se faisant plaisir. Cette recette convient même pour perdre du poids, et oui, je peux vous l'assurer, en tout cas ça marche sur moi !

Ingrédients pour 2 personnes :

- 100gr de millet cuit (ou couscous, boulghour, quinoa.....)

- 1 betterave rouge cuite

- 1/2 concombre

- 1 oignon frais

- 2 tranches de Fleischkäse ou une saucisse de votre choix

- quelques bouquets de broccoli cuit

- 1 yaourt nature

- ciboulette

- 1 cuillère à soupe d'huile

- 1 cuillère de moutarde

- sel et poivre

- quelques oignons frits (en option) ainsi qu'un filet de vinaigre

Préparation :

Mélangez le yaourt à l'huile, la moutarde, salez et poivrez. Ajoutez un filet de vinaigre si vous le souhaitez.

Dans un bol ou assiette creuse, disposez les ingrédients côte à côte, ajoutez la saucisse dessus et les oignons frits. Emincez un oignon frais.Ajoutez la sauce. C'est prêt !


31 mai 2019

les vraies Carbonara de Tommaso Melilli

20190531_123109Je porte pourtant un prénom italien et à mon âge avancé je n'avais encore jamais mangé ni préparé de véritables carbo ! Vous le savez sans doute...point de crème dans la recette . Mais j'ai trouvé sur "Le Monde" la recette du chef Tommaso Melilli qui comporte du guanciale. C'est de la joue de porc de porc séchée. Ni une ni deux....dans une excellente épicerie fine italienne de Strasbourg (oui, comme quoi ! ) j'ai trouvé ce petit miracle de cochonnerie !

20190531_114728                                                                   c'est du guanciole ! pur cochon heureux.....

Et pour une fois, j'ai réfréne mes envies de n'en faire qu'à ma tête et j'ai préparé la recette du chef italien dans les règles de l'art et du lard...En chauffant la graisse fond, on la récupère pour l'intégrer à la sauce. La viande devient croustillante et parfaitement salée et parfumée. Un régal !

Voici le recette :

Ingrédients pour 2 personnes :

- 200gr (ou plus, moi je mange facilement 150gr , hem...un chouillat plus ?) de linguine ou spaghettis

- 150 gr de guanciole

- 60gr de pecorino romano

- 2 jaunes d'oeufs + 1 oeuf entier

- poivre du moulin

Préparation :

- Coupez le guanciale en petits morceaux et posez le dans une poêle; Chauffez doucement jusqu'à ce que la graisse autour soit fondue. Réservez-la et mettez la viande restante dans un bol. Il suffit de le passer au chinois.

20190531_115304

- Battez les oeufs avec le fromage que vous aurez rapé finement au préalable. Il faut que le mélange soit homogène et crémeux. Poivrez à votre goût.

20190531_115402

- Faites cuire les pâtes al dente. Gardez un petit bol d'eau de cuisson.

- Quand la graisse du guanciale a tiédi, mélangez-la aux oeufs et fromage.

- Dans une grande poêle à feu très doux, versez les pâtes égouttées, la viande et la sauce. Ajoutez un peu d'eau (pas tout !) et mélangez rapidement à la cuillère en bois pour obtenir la "mantecaturra", le lien entre les pâtes....l'oeuf doit à peine commencer à coaguler. Servez, poivrez et régalez-vous !

 

 

25 mai 2019

salade de couscous safrané

20190525_180624

Les beaux jours arrivent et avec eux les premiers repas en plein air, le barbecue surtout ! On se demande toujours comment se renouveler du côté des accompagnements : les salades c'est bien, mais les carottes rapées....on s'en lasse assez vite. Alors je vous propose cette salade de couscous qui se mange aussi bien tiède que froide (et chaude évidemment ! ) et qui sent bon le sud . J'ai beau habiter en Allemagne, proche de Strasbourg, ici c'est le sud! Le sud de l'Allemagne....ça peut prêter à sourire, mais c'est comme ça. On est toujours au sud de quelque part, pas vrai ? Allez , je vous embarque dans cette idée absolument pas originaire de ma région, j'avoue, mais qui donne le sourire aux papilles. Je garde toujours une partie du couscous nature pour les plus jeunes qui n'aiment pas les épices ni les légumes,mais vous faites comme vous voulez.

Ce plat peut aussi se servir tel quel pour des convives végétariens.

Ingrédients pour une grosse salade :

- 500gr de couscous (enfin de la semoule de blé dur)

- 250 gr de tomates cerises

- 1 courgette

- des olives noires

- 1 dose de safran

- Herbes du jardin : thym et romarin ou basilic

- 1 gousse d'ail

- 1 petit verre d'huile d'olive

- sel et poivre

Préparation :

- Faites cuire le couscous selon les instructions du paquet en ajoutant la dose de safran à l'eau de cuisson. N'oubliez pas de saler.

- Puis verser le couscous dans un plat ou saladier et laissez tiédir.

- Coupez les tomates et faites les revenir à l'huile avec les herbes. Salez et poivrez, laissez les confire doucement.Ajoutez l'ail pressé en fin de cuisson et laissez encore mijoter 5mn.

- Coupez les courgette en dés et faites la cuire également à l'huile , elle doit rester croquante mais arborer un air bronzé. Salez et poivrez.

Dressez le grain dans un plat, versez les légumes, décorez d'olives, et arrosez encore d'huile ,c'est déjà prêt !

12 mai 2019

rôti de porc cuisson lente

20190512_121630Le filet de porc (contrairement à l'échine) est souvent sec après avoir passé du temps au four. Pourtant, il y a une solution toute simple pour que la viande reste tendre et juteuse : la cuisson basse température; Il faut savoir que la cuisson en dessous de 100° empêche la viande de se dessécher. J'avais lu un jour un article sur le sujet, mais bien entendu j'en ai perdu la trace. Alors j'ai gardé le principe et agi à ma façon.Et ça fonctionne parfaitement !

20190512_120909                                                                                             fin de cuisson

Je résume : il faut sortir la viande du frigo au moins 2h avant la cuisson, ensuite on fait rôtir le morceau au beurre à feu vif de tous côtés, puis il part au four , dans une marmite en fonte, de préférence, avec un couvercle. Et pas de chaleur tournante. On ajoute du liquide....j'ai choisi du cidre aujourd'hui et on enfourne à couvert et à 80° le temps nécessaire. On enfonce une sonde dans la viande et quand la température est à 68° le rôti est cuit. Il suffit alors de le sortir, de finaliser la sauce et vous vous régalez ! Est-il nécessaire de préciser qu'au départ il vous faut une viande de qualité; Un cochon qui a vécu une belle vie , un cochon heureux qui a gambadé et connu ses petits....Une vraie vie quoi !

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 beau morceau de filet de porc de 800gr

- 1 morceau de beurre

- sauge

- 1 peu d'huile

- quelques feuilles de sauge

- 20cl de cidre brut

- 4 cuillères de crème épaisse

- champignons de Paris

- 1 oignon

- sel et poivre

Préparation :

- Sortez la viande du grigo 2h avant et laissez-la à température ambiante.

- Préchauffez le four à 80° et mettez votre marmite en fonte à l'intérieur pour la chauffer. Faites chauffer beurre et huile dans une pôele, émincez l'oignon, et quand c'est très chaud posez la viande et l'oignon et faites rôtir de tous côtés. Puis posez la viande et l'oignon dans la marmite en fonte, salez et ajoutez le cidre et les feuilles de sauge.

- Remettez un peu de graisse dans la poêle et faites cuire les champignons émincés. Puis salez et réservez.

- Enfournez le porc à couvert pendant minimum 1H30 mais pour être certain du résultat, qui dépend du poids de votre viande, il faut insérer une sonde alimentaire au coeur du morceau. Dés que la température est à 68° c'est cuit.

- Posez alors la viande sur une planche en bois, ajoutez les chmapignons et la crème dans la marmite, mélangez et poivrez. Faites chauffer à feu moyen quelques instants, coupez la viande et servez.

 

05 mai 2019

joues de porc à l'orange

20190504_132149Les joues de porc...ça fait peur à certaines personnes. Pourtant, je peux vous assurer qu'il n'y a pas plus simple à cuisiner et le résultat est ultra fondant. J'ai testé cette fois-çi une recette trouvée sur marmiton, tout en l'accomodant à ma sauce. Moins d'orange, d'autres épices, du vin blanc et ce fut le bonheur !Voici le lien :

https://www.marmiton.org/recettes/recette_joues-de-porc-a-l-orange_166032.aspx

Trois heures de cuisson à feu doux et vous avez une petite idée du paradis. Alors ? Convaincus ? Si oui, suivez-moi et passez commande chez votre meilleur boucher, demandez des joues de cochons ayant vécus libres et heureux, ils vous le rendront au centuple; Les miennes viennent du Val de Villé, un élevage de cochons libres qui se goinfrent de glands et de châtaignes tout en batifolant.Un éleveur qui aime ses bêtes et qui sait les rendre heureuses, de quoi plaire "au cochon heureux".

Ingrédients pour 6 personnes :

- 1,5kg de joues

- 1 bouteille de vin blanc ( Edelzwicker d'Alsace pour moi )

- 1 gousse d'ail

- 3 carottes

- 1 branche de cèleri

- 2 feuilles de laurier

- 2 cuillères de Mixed-spice (épices de Marks & Spencer à l'orange, cannelle, gingembre....)

- 2 oranges bio

- un peu de farine pour singer

- 1 peu d'huile et de beurre pour saisir la viande

- 1 cuillère à soupe de concentré de tomates

- 1 gros oignon

- des grains de poivre

- sel

Préparation :

La veille :

- Zestez les oranges, pressez le jus; Mettez dans un grand saladier. Posez les joues dessus. Ajoutez l'oignon émincé. Les carottes coupées en tronçons. Couvrez entièrement de vin. Mettez les grains de poivre, le laurier , les épices mixed-spice et la branche de cèleri. Couvrez et mettez au frais 12h .

Le lendemain :

- Sortez la viande, séchez-la avec du papier absorbant.Mettez l'huile et le beurre dans une marmite, chauffez et saisissez la viande de tous côtés. Puis ajoutez la farine, remuez quelques instants. Sortez la viande, ajoutez un tiers de la marinade et grattez les sucs. Puis remettez la viande, toute la marinade. Ajoutez le concentré de tomates , salez .

- Quand le contenu de la marmite commence à bouillir, baissez à feu doux, couvrez et laissez mijoter 3h.

- Vous pouvez ensuite filter la sauce, moi je ne l'ai pas fait; Servez avec des quenelles de semoule rôties = griesknepfle -voir recette ici : http://www.aucochonheureux.com/archives/2019/04/14/37258835.html

28 avril 2019

crème au chocolat facile

20190428_104455Des petites crèmes au chocolat gourmandes, préparées en 5 minutes, qui se dégustent en toute simplicité ou en version plus sophistiquée avec des poires, de la meringue et de la chantilly...ou juste avec un petit speculoos. Elles sont inratables et j'ai trouvé la recette dans un petit livre Hachette " la petite crèmerie". Il y a longtemps que je n'avais mangé de dessert aussi simple et je le referai avec un chocolat Valrhona car le Nestlé dessert me déçoit un peu; Bref...pour 4 gourmands et peu de temps c'est le dessert idéal.

Ingrédients pour 4 personnes :

- 100gr de chocolat à pâtisser

- 30gr de sucre (cassonnade ou pas)

- 30gr de fécule

- 1/2 litre de lait

Préparation :

- A l'aide d'un fouet, mélangez la fécule au lait.dans une casserole. A feu moyen , cassez le chocolat dans la casserole, ajoutez le sucre et remuez jusqu'à ce que la crème soit épaisse;

- Versez la dans des petits ramequins et surtout laissez-la refroidir à température ambiante; Puis mettez-la au frais quelques heures.

Si vous souhaitez plus de gourmandise, voici une idée de présentation :

- cassez des meringues au fond d'un grand verre, ajoutez de la chantilly en bombe, puis de la crème au chocolat, des quartiers de poire au sirop et on recommence les couches jusqu'à ce que verre soit rempli....

 

20190428_124708