au cochon heureux !

             Au Cochon Heureux !

 

20200609_114606

 

Bienvenue à vous les gourmands ! Vous qui ne consommez pas à l'aveugle, vous qui préférez connaître votre maraîcher que le caissier du supermarché, vous qui vous enthousiasmez pour la production maison de légumes, de pains, de saucisses ....vous qui rejetez l'élevage industriel en batterie, vous qui savez qu'un cochon a du gambader heureux pour donner le meilleur de lui-même, vous qui n'ignorez pas qu'un légume ayant poussé sans soleil et sans terre est pire encore qu'un vin sans alcool,vous qui n'êtes pas prêts à échanger le pâté de campagne contre le tofu mais qui vous souciez du bien être animal...vous êtes ici chez vous !

Bienvenue aussi à tous ceux qui vivent la cuisine sans tabou, ouverts à toutes les divagations de la cuillère en bois et du tire-bouchon.

Un blog de cuisine est un lieu de partage alors laissez-moi vos petits commentaires, je les attends toujours avec délice !

 

 

Enregistrer


29 novembre 2020

Omas Gulaschsuppe

20201129_123000La soupe de Goulasch à la mode bavaroise est un vrai régal pour les jours frisquets que nous traversons. Ce plat traditionnel qui se décline en plusieurs variantes est pour moi un souvenir d'enfance, des heures magiques passées en Autriche à me régaler du doux fumet de cette soupe; J'ai changé ma recette pour tester celle de l'écrivaine Rita Falk . Dans ses "Krimis"  (comprenez polars) qui se passent à Niederkaltenkirchen en Bavière, elle met en scène un commissaire atypique qui vit toujours chez son père et sa grand -mère (la Oma ! ); Et la Oma cuisine de bonnes spécialités locales, simples mais gourmandes. Rita Kalk partage toujours quelques recettes du coin à la fin de ses ouvrages, aussi amusants qu'éloignés des polars traditionnels. Cette recette est issue du tome "Weisswurst-Connection".... tout un programme !

Bien....revenons à notre soupe; L'auteure ne donne pas de quantités donc je les ai inventées à ma façon et j'ai modifié quelque peu le temps de cuisson.Vous pouvez également commencer la cuisson la veille et terminer avec les pommes de terre le lendemain.

Temps de préparation : 15mn

Temps de cuisson : 3h

Ingrédients pour 4 personnes :

- 700gr de boeuf à bourguignon

- 4 gros oignons

- 1 gousse d'ail

- 1 poivron rouge

- 1 kg de pommes de terre fermes

- 1 cuillère à café de cumin en poudre

- 3 cuillères à soupe de paprika doux

- 1 peu de paprika fort si vous aimez

- 1, 5 litre de bouillon de pot au feu (j'en garde toujours au congélateur) ou des cubes dans de l'eau sinon

- 10 cl de vin rouge

- 1 cuillère à soupe de concentré de tomates

- 1 boite de tomates pelées

- marjolaine séchée

- sel et poivre

- huile d'olive

Préparation :

- Emincez les oignons et l'ail; Coupez la viande en petits cubes. Faites chauffer l'huile dans une marmite en fonte puis versez les oignons et l'ail . Au bout de 3mn ajoutez la viande. Remuez.Ajoutez une cuillère de paprika. Remuez pour faire revenir la viande. Quand elle est dorée, ajoutez le vin puis le bouillon, le concentré de tomates et la boite de tomates pelées. Salez et poivrez. Mettez à feu doux et et laissez mijoter à couvert deux heures.

- Plus tard.....coupez le poivron en lanières. Pelez les pommes de terre , rincez-les bien puis coupez les tranches épaisses. Versez dans la marmite, ajoutez la marjolaine, le reste de paprika, remuez, couvrez et laissez cuire jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Servez bien chaud;

 

10 novembre 2020

salade de restes de pot au feu

20201109_191718La salade de pot au feu est vraiment l'un de mes plats préférés. J'aime les parfums subtils des légumes longuement cuits dans le bouillon qui se mèlent à ceux des crudités rajoutées pour le croquant....la viande parfumée à l'échalote, tiédie et moelleuse à souhait. Je sers ce plat tiède . D'abord parce qu'il se digère mieux ainsi, ensuite parce que c'est un bon moyen de développer les saveurs. Le froid casse le goût....

Je ne vous donnerai pas de recette spéciale. Je vous conseille de couper la viande en dés, de la faire tiédir dans un reste de bouillon de cuisson puis de l'assaisonner avec une échalote, du persil, des cornichons. Pour la sauce: mélangez un peu d'huile, du vinaigre Melfor, un peu de moutarde à l'ancienne, sel et poivre.

Coupez les restes de légumes cuits dans le bouillon. Ici j'ai du poireau mélangé à du cèleri, des carottes en rondelles et des pommes de terre en salade.S'il en reste peu, ajoutez des crudités de votre choix, j'ai choisi des betteraves rouges pour la couleur. Assaissonnez le tout avec le même type de sauce que la viande. On peu encore y ajouter des pommes de terre rissolées, mais cette fois j'ai simplement préparé un peu de salade de pommes de terre.

08 novembre 2020

soupe de ramen au poulet

20201107_193852

Le harcèlement fille-mère existe ! Si si, j'en suis une victime (consentante ?) J'ai tenu bon avant de céder, tant l'insistance de ma chère petite à tester la cuisine japonaise devenait pressant. Il faut dire qu'elle est amoureuse de mangas et de tout ce qui se rapporte à l'Empire du Soleil Levant. Finalement ma curiosité l'emporta, car n'avoir jamais testé de ramen à mon âge devenait presque insultant. C'est maintenant chose faite et je peux vous avouer que nous avons tous trouvé ce plat très subtil. Le bouillon de poule, les oeufs mollets marinés deux jours....tout cela parfuma agréablement la maison et ravit nos palais. Alors malgré ma grosse fatigue de ce jour et certains symptômes alarmants (test Covid demain...) je vous livre cette recette idéale en famille, voire même avec des invités (lorsque nous pourrons à nouveau recevoir ! )

Je me suis largement inspirée de la recette de la chaine youtube "Le riz jaune" que j'ai trouvée très bien expliquée. J'ai simplement laissé tomber les narutomaki. Dans sa recette, il utilise un poulet entier, mais nous n'étions que trois alors j'ai opté pour des blancs de poulet fermier avec la peau et une carcasse avec ailes pour le bouillon. Mais si vous prenez un  poulet entier, inspirez-vous de sa découpe pour la recette, c'est simple et fabuleux ! Il faut simplement commencer la recette 48h à l'avance pour les oeufs. Mais je vais tout vous expliquer......

Voici le lien du "le riz jaune" au cas où vous voudriez le visiter:

https://www.youtube.com/watch?v=sr5YzOd2rxw

Ingrédients pour 3 (avec des restes ! ):

- 3 blancs de poulet fermier avec la peau

- 1 carcasse de poulet avec les ailes

- 3 oeufs

- 3 carottes

- 1 poireau

- 1 tête d'ail

- 1 oignon

- un bouquet de cébettes

- gingembre entier

- 1 paquet de ramen (les nouilles !)

- mirin

- sauce soja

- 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

- saké

- eau

-sel et poivre

- un peu d'huile

Préparation :

- Nitamago (oeufs mollets marinés ) : 48h avant

- 3 oeufs, 5 cl de mirin, 5 cl de saké de cuisson et 5cl de sauce soja, 10 cl d'eau. 4 rondelles de gingembre.Faites chauffer tout cela dans une casserole, dés que l'ébulltion arrive, coupez et laissez refroidir.

Faites bouillir de l'eau dans une casserole. A ébullition, posez délicatement les oeufs dans l'eau à l'aide d'une cuillère. Faites cuire 7mn puis sortez les oeufs et faites les immédiatement refroidir dans de l'eau très fraiche.

Quand les oeufs et la marinade sont froids, écalez les oeufs. Mettez la sauce dans un récipient assez haut et posez les oeufs dedans; Couvrez et réfrigérez deux jours.

- Le bouillon :

Mettez la carcasse avec les ailes dans un grand faitout avec beaucoup d'eau. Portez à ébullition puis enlevez les impuretés tant qu'il y en a . Ajoutez le poireau coupé en tronçons, l'ail et l'oignon coupés en deux, les carottes, du gingembre à volonté, salez et poivrez. Laissez mijoter à feu doux deux heures environ. Sortez tous les ingrédients, filtrez et réservez.

- carottes :

Prenez trois carottes , coupez les en batons et faites les cuire à l'eau bouillante salée. Elles doivent rester croquantes. Puis égouttez et réservez.

- Le poulet :

Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle. Posez les blancs de poulet. Faites les revenir sur toutes leurs faces.Salez et poivrez. Puis épongez l'excédent d'huile. Ajoutez la moitié des cébettes coupées en tronçons. Sortez les oeufs de la marinade. Versez la marinade sur le poulet. Faites cuire à feu doux environ 20mn.

- Ramen:

Faites cuire les pâtes selon les instructions du paquet/ Egouttez

- Dressage :

Coupez les oeufs en deux; Ciselez le reste de cébettes.

Posez les ramen au fond de bols larges ou d'assiettes creuses. Versez du bouillon de poule bien chaud. Coupez le poulet en tranches, posez sur les pâtes. Vous pouvez ajouter un peu de sauce de cuisson du poulet. Ajoutez les carottes, les oeufs et décorez de cébettes. Régalez vous !

 

Posté par Rita Siffert à 17:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 octobre 2020

gâteau toile d'araignée

20201030_160558Halloween aura lieu chez moi ce soir, malgré les mesures sanitaires....nous fêterons en tout petit comité, mais le gâteau affreux est de sortie. Araignées et fantômes ne sont ni confinés ni comptés, on peut les convier à notre table !

J'ai repris la base d'une ancienne recette (génoise et ganache au chocolat) mais la couverture est en pâte d'amande cette fois;

 1) La génoise :

- 100 gr de sucre + 1 cuillère

- 4 oeufs

- 10gr de beurre

- 40gr de fécule

-40gr de farine

- 20gr de cacao en poudre

Faire blanchir les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit blanc.

Incorporer farine, fécule et cacao.

Battre les blancs en neige ferme et ajouter la cuillère de sucre à mi battage;

Incorporer les blancs dans le mélange précédent.

Préchauffer le four à 170° .Beurrer le moule. Verser dans un moule à manquer et cuire 25mn. Laisser refroidir dans le moule, démouler et couper si possible au couteau électrique, plus simple et plus propre.

2) la ganache

20cl de crème liquide et 200gr de chocolat noir à pâtisser.

Faire bouillir la crème, la verser sur le chocolat coupé en morceau . Laisser poser 5mn puis lisser doucement pour incorporer la crème. On laisse refroidir puis on met au frigo.

3) la décoration et couverture :

- Un disque de pâte d'amande

- 1 cookie

- 1 rond en fil de réglisse

- 1 tube de chocolat pour écriture

Montage :

Lorsque la génoise est coupée en deux, tartinez-la de ganache. Posez le second disque pour fermer.

Puis posez le disque de pâte d'amande et coupez ce qui dépasse.

Façonnez deux fantômes. Pour l'araignée : le cookie et huit pattes en fil de réglisse.

Dessinez la toile avec le crayon chocolat. Posez les sujets et partez en courant car tout cela fait très peur !

 


26 octobre 2020

velouté aux cèpes et cognac

20201025_185521

Les promenades automnales sont superbes dans ma région de Forêt-Noire et cette année les cèpes sont au rendez-vous grâce aux bonnes pluies des dernières semaines.

Nul besoin de se fatiguer, les champignons vous tendent les bras aux bords des chemins.....Les plus beaux spéciments sont cuisinés simplement à la poêle et les plus gros passent en soupe. Voici une recette toute simple pour vos cueillettes :

Pour 2 personnes :

- 500gr de cèpes minimum

- 1 échalote

- 1 noix de beurre

- 1 cuillère à soupe d'huile

- 1 bouillon cube de volaille

- 1 cuillère à soupe de cognac

- 1 litre et demi d'eau

- crème liquide

- sel, poivre

- persil

Préparation :

- nettoyer les cèpes. Coupez-les en lamelles. Emincez l'échalote. Faites chauffer le beurre dans une marmite assez grande. Ajoutez l'échalote et faites la suer quelques minutes. Puis ajoutez les champignons que vous souhaitez passer en soupe; Gardez-en à cuire pour décorer au moment du service.

- Mélangez bien, faites cuire quelques minutes puis versez le cognac, l'eau et le bouillon cube. Salez si nécessaire. Poivrez. Mélangez bien et laissez cuire à feu moyen pendant 20mn. Mixez puis rectifiez l'assaisonnement.

- Mettez un peu d'huile dans une poêle et faites frire le reste des champignons pendant 20 à 30mn. Salez , poivrez.

- Versez la crème dans la soupe, réchauffez si nécessaire. Servez et décorez de champignons frits et de persil.

30 août 2020

poulet teriyaki aux légumes d'été

20200830_121945Encore une rentrée qui pointe le bout de son nez...le temps a changé, la pluie s'est imposée et a renvoyé le soleil dans sa chambre douillette....J'ai souvent eu le blues de la rentrée, mais cette année c'est différent : je quitte un univers professionnel qui me pesait pour ouvrir une nouvelle porte . Un retour aux sources en quelque sorte ! Je retourne au collège, mais en tant que prof ! Alors pas le temps de se lamenter ni de cuisiner : je dois m'organiser ! Je vous propose une recette dans cet esprit, qui ne demande que peu de temps de préparation ,mais nous enchante encore par ses couleurs estivales. 10 minutes de préparation et 45 mn au four ! J'ai servi cette recette avec du riz pilaf au curry.

Ingrédients pour 4 personnes :

- 8 pilons de poulet

- 2 courgettes

- 2 oignons

- 3 gousses d'ail

- 3 poivrons de couleurs différentes

- huile d'olive

- 15cl de sauce teriyaki

- 1 cuillère de miel

Préparation :

Préchauffez le four à 210°.

Mélangez la sauce teriyaki avec le miel. Emincez les oignons et ajoutez-les à la sauce. Mettez les pilons dans un grand plat à four et versez la sauce. Mélangez bien  pour que les pilons soient couverts de toutes parts. Enfournez 25mn et retournez la viande à mi cuisson.

Pendant ce temps, lavez et émincez les poivrons très grossièrement. Lavez la courgette et coupez-la aussi en gros tronçons. Enlevez la chemise de l'ail et coupez l'ail grossièrement. Au bout des 25mn, sortez le plat du four; Ajoutez les légumes et l'ail. Mélangez bien. Versez un peu d'huile d'olive dessus. Un filet....Puis retour au four pour 20mn environ. A vous de voir comment vous aimez la cuisson des légumes. Servez avec du riz si vous le souhaitez.

09 août 2020

salade de riz sauvage aux deux pestos

20200807_202406Je cherche toujours de nouvelles idées estivales pour agrémenter les repas les jours de fortes chaleurs. Un peu marre de l'éternelle tomate-mozzarella, pas vous ? Et bien cette recette a fait le buzz chez moi et j'en profite pour la rajouter dans mon carnet de recettes à refaire et la partager avec vous. Il suffit de préparer un pesto à la coriandre et d'acheter un pot de pesto rosso. Comme j'adore la coriandre (et je ne suis pas la seule ,pas vrai ? ) je ne peux que valider cette recette. Elle se déguste à température ambiante mais si vous la voulez plus fraiche, un petit passage au frigo ne lui fera pas de mal.

Ingrédients pour 4 personnes :

- 100gr de riz sauvage

- 100gr de riz long

- 1 oignon émincé

- quelques tomates

- olives noires (à volonté !)

- 2 cuillères à soupe de pesto rosso en bocal

- 1 poivron rouge

- 1 bocal de poivrons italiens marinés

- 1 bouquet de coriandre

- 10 cl d'huile d'olive pour le pesto à la coriandre

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive pour le reste

- 200gr de mozzarella

- un peu de roquette (ou beaucoup si vous aimez)

- 1 cube de bouillon de légumes

- 1 gousse d'ail

- 3 cuillères à soupe de parmesan

- quelques cacahuètes pour la décoration

- sel et poivre

Préparation :

- Faites cuire le riz sauvage selon les instructions du paquet puis égouttez et laissez refroidir.

- Faites chauffer de l'eau dans une casserole, ajoutez le bouillon cube à l'ébullition , mélangez puis réservez. Dans une poêle, faites chauffer un peu d'huile et ajoutez l'oignon émincé. Faites le blondir puis ajoutez le riz blanc, du bouillon et laissez cuire 10mn, pas plus ( si c'est du riz cuisson rapide). Egouttez et laissez refroidir.

- Lavez, émincez le poivron rouge et faites le cuire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Quand il est ramolli , versez -le dans un grand saladier. Ajoutez les deux riz. Mettez le pesto rouge et mélangez.

- Lavez et hâchez la coriandre. Mettez-la dans un bol, ajoutez 10cl d'huile d'olive, la gousse d'ail écrasée, le parmesan. Mélangez bien. Ajoutez la moitié de ce pesto dans le saladier. Mélangez.

- Lavez et coupez les tomates. Coupez la mozzarella en lanières. Lavez la roquette.

- Disposez le riz sur des assiettes puis posez les tomates autour, la roquette dessus, des cacahuètes, la mozzarella et les poivrons italiens. Nappez du reste de pesto ou laissez chacun le loisir d'en rajouter ou non. Poivrez légèrement ou ajoutez un peu de piment d'espelette. C'est prêt !

 

02 juillet 2020

porc confit aux abricots

20200628_121156C'est bien joli de nommer son blog "Au cochon heureux", encore faut-il trouver des recettes et du grouik-grouik de qualité ! Car sans cochon heureux, ayant gambadé dans la prairie (le bonheur est dans le pré, je le confirme ! ) la viande ne sera pas bonne, le plat moyen  et ce cochon n'aura pas mené une vie digne de ce qu'il peut nous offrir, à savoir le meilleur de lui-même  ! Bref....dans mes forêts gambadent des cochons libres et heureux, ils y élèvent leurs petits en toute liberté, boulottent des châtaignes, des baies, des fruits (les éleveurs passent les voir quand même, ne vous en faites pas) et s'abritent sous d'étranges abris qui feraient pâlir de jalousie tous les scouts et campeurs humains; Si si....

Pour mes lecteurs des environs de Strasbourg qui franchissent souvent le Rhin , venez y faire autre chose que le plein d'essence et l'achat de futilités, venez tester la viande porcine de cette famille de Hesselbach. Ils élèvent des races rustiques telles que Berkshire ou Tamworth.....des merveilles ! Voici le site de l'éleveur pour les curieux :

https://www.hofgut-silva.de/menschen/

hof

index

Venons-en maintenant à la recette.....j'ai trouvé l'idée sur le blog "Couteaux & Tire bouchons" (j'adore leur nom ! ) j'y trouve toujours de belles idées....j'ai rajouté des noix de cajoux grillées pour la présentation , elles apportent un croquant parfait avec le fondant de la viande. La sauce aux abricots est juste acidulée comme il faut et les oignons frits ne sont pas en option , croyez-moi J'ai choisi l'option d'une cuisson lente à four doux pendant cinq heures, le porc confie, c'est un régal.....Voici la recette originale du blog, je vous livre ensuite la mienne :

http://couteaux-et-tirebouchons.com/roti-de-porc-miel-aux-abricots-secs/?unapproved=11455&moderation-hash=deb798c36425c9b6ce822699e43b6071#comment-11455

 

20200628_121053

Ingrédients pour 6 personnes :

- 1kg de rôti de porc sans os dans l'échine

- 1 gros oignon (ou deux petits)

- 12 ou 15 abricots secs

- 8 gousses d'ail

- 1 branche de romarin

- 50cl de fond de volaille à préparer maison ou en poudre avec de l'eau

- 3 cuillères à soupe de miel

- 1 verre de vin blanc sec

- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc

- 1 ou 2 cuillères à soupe de confiture d'abricots

- 2 gros oignons à frire en fin de recette

- sel, poivre

- 1 cuillère à café de grains de fenouil

- 1 peu d'huile d'olive

- noix de cajou

Préparation :

- Tout d'abord pensez à sortir la viande du frigo au moins 1h avant s'il fait une température moyenne, seulement 30mn avant s'il fait chaud.

- Versez un peu d'huile d'olive dans une marmite en fonte à couvercle allant au four. Faites revenir et brunir la viande sur toutes ses faces. Puis sortez-la de la marmite et faites revenir un gros oignons et 3 gousses d'ail émincées. Faites cuire quelques minutes puis ajoutez le vin blanc et le vinaigre et laissez réduire;  Ajoutez le miel et le fond de veau. Mélangez bien; Puis mettez la viande à nouveau dans la marmite, ajoutez le reste d'ail en chemise (avec la peau), le romarin, les abricots secs,les grains de fenouil, salez et poivrez.

- Mettez à four 150° pendant 5h. A mi cuisson, sortez la marmite, retournez la viande, ajoutez un peu d'eau si la sauce devient trop épaisse.

- Au bout de 5h , faites frire les oignons dans de l'huile; cuisez du riz. Sortez la viande du four et réservez-la au chaud. Ajoutez la confiture d'abricot à la sauce, faites dorer les noix de cajoux.

- Mélangez bien la sauce, sortez-en une partie que vous mettez dans une saucière. Posez le riz cuit sur la sauce dans la marmite, ajoutez la viande, décorez de noix de cajou et régalez-vous bien. Gruik !

 

03 juin 2020

salade d'été pommes de terre, courgettes et speck

20200603_123450L'été approche...la nature change de visage, les dernières fleurs de printemps se fanent pour laisser la place aux herbes dansantes, aux légumes qui pointent leurs bourgeons et aux nichées d'oiseaux dans les nids. La cabane du ginkgo est habitée....certains se contentent d'un pot de fleurs pour abriter leur progéniture, d'autres préfèrent le confort et la sécurité de la caravane....

20200603_134017

20200603_134118S'ils se nourrissent d'insectes, je préfère les leur laisser et préparer des plats qui nous conviennent mieux. Aujourd'hui, je vous propose un plat que l'on nommera salade en raison d'une légère vinaigrette pour le napper, mais cela se déguste aussi bien tiède que froid, avec ou sans accompagnement. La recette provient d'un vieux livre "cuisine & vins de France" dans lequel je pioche toujours des idées en les aménageant à mon style.

Ingrédients pour 4 personnes :

- 600gr de pommes de terre à chair ferme

- 2 courgettes

- 10 fines tranches de speck ou bacon

- 1/2 litre de jus de tomates

- 1 feuille de laurier

- thym et romarin frais

- 2 pincées de safran

- 6 gousses d'ail nouveau

- 1 petite poignée de basilic

- piment d'Espelette selon votre goût

- 10cl d'huile d'olive

- quelques tomates séchées (en option)

- 3 cuillères à soupe de vinaigre

- 1 peu de jus de citron

- sel et poivre

Préparation :

- Pelez les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en rondelles pas trop épaisses d'environ 4mm. Versez le jus de tomate dans une grande sauteuse, ajoutez l'ail en chemise (donc laissez-lui la peau) , ajoutez également le safran, le piment, le laurier, thym et romarin. Salez, mélangez puis ajoutez les pommes de terre. Mélangez encore puis laissez cuire à feu moyen jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites. Puis sortez les du jus avec l'ail et réservez -les.

- Lavez les courgettes, coupez -les en rondelles de 6mm environ et faites les revenir dans un peu d'huile dans une poêle. Salez puis réservez.

- Faites revenir le lard à sec et quand il est grillé, épongez -le sur du papier absorbant et réservez.

- Emulsionnez l'huile et le vinaigre, poivrez.

- Disposez les pommes de terre avec l'ail dans un plat ou saladier, ajoutez les courgettes et tomates confites puis mélangez . Ciselez du basilic sur le mélange. Ajoutez du piment si nécessaire. Puis finissez avec un peu de jus de citron et posez le lard. Dégustez tiède ou froid.

 

-