boudin et onglet veau 013Connaissez-vous la hampe de veau ? J'avais envie de faire découvrir à ma fille, une pièce de veau noble et rare, tendre à l'excés,  sensée la réconcilier avec la viande. J'ai tellement peur qu'elle ne vire végétarienne un jour....quelle tristesse  ! Bref....revenons au veau. La hampe, disais-je....petit copier -coller , source wikipédia :

"La hampe est un morceau de viande de bœuf, de veau, ou de cheval, situé sur le ventre. Elle correspond au diaphragme et à son attache aux côtes. Cette « pièce noble » fait partie des morceaux à fibres longues, comme l'onglet ou la bavette ; elle est principalement préparée comme grillade. Elle se présente sous la forme d'une longue bande de viande plate à larges fibres transversales."

Voila pour la définition. On peut ajouter qu'il est rare d'en trouver chez le boucher (il se la garde pour lui !)

hampeMais quand on voit la taille de la pièce de viande sur la bête, on comprend mieux pourquoi c'est rare....(voyez la petite bande rouge sur l'image wikipédia ? ) et bien, c'est de ça qu'on cause, mes chers carnivores ! Alors si comme moi, vous n'êtes pas fan de veau, souvent fade, escalope dure et sèche etc....faites les yeux doux à votre boucher et commandez de la hampe. Si le morceau est trop petit vous pouvez compléter avec de la bavette , terriblement tendre également.

Il faut se réjouir à l'idée de passer à table ! Chez moi (et vous l'aurez remarqué  ) la pause repas est toujours une fête. Plat mijoté  pendant des heures ou improvisé rapidement, il faut toujours de l'amour, envie de faire plaisir et partager un moment de convivialité. Et ce dimanche la, je me réjouissais à l'extrême en pensant à ce veau qui nous offrait le meilleur de lui-même ! Vous êtes tentés par cette recette ? Allez....je vous la fais passer....

Ingrédients pour 2 personnes :

- 1 hampe de veau (ou bavette si vraiment votre boucher est un rat et ne veut pas partager ! mais ensuite...changez de boucher ! )

- 1 échalote

- des girolles (surgelées en ce moment, c'est pas franchement la saison)

- crème épaisse

- 1 cuillère à café de fond de veau

-sel +  poivre

- un peu de farine

Préparation :

Sortez TOUJOURS la viande, (et le je parle de toutes les viandes) du réfigérateur au moins une heure avant de la cuisiner. ça permet aux fibres de se détendre un peu et d'être moins crispées par le froid.

Vous pouvez tailler la hampe en tranches, style escalopes. Puis saupoudrez les pièces de viande d'un peu de farine, salez et poivrez. Réservez à température ambiante.

20mn avant de passer à table, faites chauffer un peu de beurre dans une poêle, faites revenir l'échalote ciselée et les girolles. Laissez -les cuire au moins 10mn. Salez et poivrez puis sortez-les de la poêle. Remettez un petit bout de beurre à chauffer et quand il grésille, déposez les morceaux de hampe. Ne laissez pas cuire plus de 2mn de chaque côté. Rajoutez les girolles, la crème fraiche et le fond de veau. Laissez blobloter gentiment quelques minutes....on va dire 4mn . Coupez le feu et ciselez éventuellement quelques brins de ciboulette pour la déco. Servez chaud sans attendre, n'oubliez pas le petit pinard qui va bien  et régalez-vous ! C'est un plat tout simple qui rend heureux, qui fait honneur à la bête, à la cuisine et à la vie !

boudin et onglet veau 010