20190918_115250Cette spécialité fromagère d'origine bavaroise, aurait été inventée pour se débarasser des restes de fromage et  se déguste principalement en été et pendant l'Oktoberfest. Mais ne vous y trompez pas : sur toutes les recettes bavaroises, on vous parlera de restes de fromages faits, d'un camembert bien mûr.....mais en Allemagne, la notion de maturité du fromage n'est pas du tout la même qu'en France. Dans les " Bronzés font du ski" nos amis parisiens ont l'honneur de goûter à la "fougne" savoyarde qui en rétame plus d'un, et même si c'est de l'humour poussé à l'extème, en Allemagne vous ne trouverez jamais de fromage aussi fort. Je le sais ! J'y habite ! Quand je veux acheter un fromage un peu fait, je traverse la frontière et reviens en France. Chaque pays a ses spécialités, mais j'avoue que l'Allemagne n'est pas number one dans ce domaine; La France reste LE grand pays du fromage; Ceci étant mis au clair, je vous invite à choisir un camembert simple et peu cher (type Président ou Coeur de lion...) pour réaliser cette recette; N'allez pas vous ruiner avec un excellement camembert au lait cru, il ne rendrait pas la recette originale.

Quand à l'origine du nom "Obazda" je vous en fait grâce. Les linguistes bavarois ne sont pas d'accord entre eux, mais en résumé, ce mot viendrait du bavarois évidemment qui signifierait " écrasé, mélangé, touillé quoi....". Depuis 2015 l'obazda est une appellation géographique protégée.

En tout cas, cette recette s'accompagne souvent chez moi (ainsi que dans les Biergarten) d'un bretzel ou d'un bon pain et pourquoi pas d'une salade de radis bavaroise (recette à suivre) pour un repas du soir complet.

Je vous donne la recette classique bavaroise.

Ingrédients :

- 1 camembert pasteurisé à point mais trop fait non plus....(bref environ à sa date d'expiration )

- 20gr de beurre

- 50 gr de faisselle ou fromage blanc

- 10gr de paprika doux

- 1 petit oignon émincé très très fin

- 10gr de cumin

- 5 à 10cl de bière blanche (selon la consistance du fromage)

- sel et poivre

Préparation :

- Dans un bol, émiettez puis écrasez à la fourchette le camembert à température ambiante. Puis ajoutez tous les ingrédients les uns après les autres. La bière vient en dernier et doit être ajoutez avec précaution , l'obazda ne doit pas être liquide mais épais. Il convient ensuite de le réservez au frais une heure au moins avant de le déguster.

Je vous invite à le manger le jour même car l'oignon devient rapidement amer dans la prépartion si vous le conservez trop longtemps.

Et voila ! Vous êtes (presque) bavarois maintenant !