15nov15 004

La cuisine c’est mon domaine, mon royaume et défense absolue d’y pénétrer quand je suis aux manettes ! Armée d’une solide cuillère en bois, je n’hésite pas à défendre ce territoire de l’envahisseur fourbe et sournois, toujours prêt à tremper un petit doigt dans la mousse au chocolat ou un morceau de pain dans la sauce qui mijote. Il me faudra sans doute songer à recruter un solide Cerbère pour me seconder dans ma mission de défense...

Mais une fois n’est pas coutume, j’ai cédé ma place favorite aux fourneaux à mon conjoint, celui qui se voit d’habitude chassé à coup de torchon, pour qu’il nous prépare sa spécialité : le CHILI CON CARNE !

La recette n’est pas de lui, mais elle est devenue culte chez nous. Débusquée sur « marmiton » il y a de nombreuses années (décidément, c’est une mine d’or ce site ! ) il faut bien avouer que le résultat est bluffant : savoureux et moelleux, ce chili nous fait saliver ...alors si vous hésitez encore pour le plat de dimanche, il n’est peut-être pas trop tard (mais attention au délai de trempage des haricots rouges).

Rien à rajouter à la recette sauf peut-être vous dire que je double la quantité de haricots (1kg à la place de 500gr), comme toujours, je vois grand mais c’est meilleur réchauffé et congelé ça marche aussi ! Et j'ajoute du cumin en poudre pour le petit goût et la digestion.

Alors maintenant, il me reste qu'à passer aux remerciements:

1) merci à l’inventeur de cette recette

2) merci au conjoint (oui quand même, parfois il faut remercier les hommes ! hihi !)

3 ) merci au playmobil indien de n'avoir fait que de la figuration et n'avoir demandé aucune portion de chili en retour;

4) merci à l’inventeur du « copier-coller » qui m’évite d’avoir à tout recopier !

Hop...la recette :

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 1 kg de paleron (viande qui devient plus moelleuse après une longue cuisson)
- 1 kg d'oignon frais
- 1 boîte de 500 g de haricots rouges sec (1 kg après trempage)
- 3 piments oiseaux (des trucs forts)
- 1 grosse boîte de maïs
- 2 boîtes de tomates pelées
- Clous de Girofle
- Huile d'olive
- vin blanc sec

- cumin en poudre

Préparation de la recette :


Faire tremper les haricots pendants au moins une nuit. Une fois le trempage effectué, jeter l'eau de trempage (très important) et rincer 3 fois minimum les haricots.
Faire cuire les haricots (avec un gros oignon piqué de 2 clous de girofle) jusqu'à ce qu'ils aient la consistance des châtaignes cuites. Ils ne doivent surtout pas éclater car ils cuiront 2 bonnes heures par la suite). Une fois cuits, mettez-les de côté.
Faire revenir les piments dans de l'huile d'olive. Il faut que les piments soient presque cramés. Je dis bien presque ! Jetez les piments : seule l'huile nous intéresse.
Faites revenir la viande à feu très vif dans cette huile.
Faites ensuite revenir les oignons dans cette même huile (ce qu'il reste, mais vous pouvez en ajouter un peu si vous voulez). Ils faut qu'ils soient bien dorés. Moi, quand je le fais, je balance de temps un temps un p'tit coup de blanc sec. Rien que pour les calmer.
Bon, reprenons. Vos haricots cuisent. Votre viande est cuite. Les oignons aussi. Vous avez réservé tout ça et maintenant vous vous demandez ou est la sauce tomate.
La sauce :-) : quand vos oignons ont fini de cuire dans la sauce de la viande (qui a elle même cuit dans l'huile des piments), vous jetez dedans le contenu de 2 boîtes de tomates pelées. Si vous aimez vraiment la tomate, vous pouvez sans crainte ajouter 1 boîte de concentré. Laissez réduire.
Plus ça réduit, meilleur c'est. Vous pouvez, pour ajouter à votre calvaire, mouiller de temps en temps avec le même blanc sec que tout à l'heure. Vous salez à votre gout parce que celui qui prend la peine de faire un chili à le DROIT et le DEVOIR d'imposer son goût aux autres :-).
Quand vous trouvez que tout ça c'est pas mauvais du tout, vous ajoutez la viande et les haricots. Rappel : la viande est seulement revenue et non pas cuite. Ok ?
Vous laissez mijoter assez longtemps (2h minimum, en principe). Mijoter c'est quand ça fait de toutes petites bulles. Quand vous sentez que c'est presque cuit, ajoutez une grosse boîte de maïs. Laissez cuire encore 10 min.
Voilou. Vous avez beaucoup souffert (surtout après avoir épluché 1 kg d'oignon frais) mais vos invités vous vénèreront à vie !
Pour le servir (le Chili), proposez du fromage râpé et des oignons frais coupés en rondelles fines. Ne pas oublier le traditionnel Tabasco (sauce piquante).