750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
au cochon heureux !
au cochon heureux !
Publicité
au cochon heureux !
  • " J'aime les porcs. Les chiens nous regardent avec vénération. Les chats nous toisent avec dédain. Les cochons nous considèrent comme des égaux." Sir Winston Churchill . Et si nous considérions maintenant les cochons avec respect ?
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Visiteurs
Depuis la création 875 489
Archives

badge-chefsimon-126x126

Retrouvez-moi chez :

 

recettes-de-cuisine-logo-garcon

Enregistrer
Newsletter
Derniers commentaires
10 novembre 2015

la soupe T.G.V.....

madeleines 002

 

 

20h. Je rentre chez moi après une journée épuisante au bureau. (j’en vois qui ricanent, attention hein ! ). Le frigo est vide, je n’ai pas eu le temps de faire des courses et les excellents restes du week-end ont déjà été engloutis.

Pour m’accueillir, deux chiens tels des vautours guettant leur proie, tournent autour de moi et épient le moindre de mes gestes. Je commence par leur servir leur ration de croquettes de peur de finir comme la petite robe Balmain pour H&M que les fashionistas se sont arrachées, griffant leur adversaire dans la frénésie de l’achat.

Au loin, sans doute couchée sur le canapé,  j’entends la voix de ma fille qui hurle :

-“ quand est-ce qu’on mange ? “ .

OK…la il va falloir penser aux choses sérieuses car si j’ai brillamment échappé aux crocs canins, il y a des chances que je ne résiste pas à ceux d’une petite fille affamée.

Vous avouer que je n’ai ni conserves ni surgelés chez moi, n’est pas un secret. Je préfère cuisiner moi-même, c’est moins cher, je sais ce que j’ai dans l’assiette et ça m’amuse. Sauf ce soir -la…

Avant que le compte à rebours de la bombe thermonucléaire enfantine ne dévaste la maison, j’ai 15m, devant moi pour trouver LA solution. La voix lointaine vaguement agacée reprend, un ton plus fort encore :

- “  Alors maman ? on mange quand ? j’ai faim, j’ai envie d’une soupe ”

Une superbe idée me traverse alors : sortir de la maison, fuir, prendre ma voiture et me faire un bon restaurant toute seule ou avec une amie…Mais la réalité fut toute autre : j’entamai quelques pas de ma danse indienne Cheyenne pour appeler l’esprit de mon totem, “ grand ours des cavernes gastronomiques à la cuillère en bois ” afin qu’il me vienne en aide. Et l’esprit de “ grand ours des cavernes gastronomiques à la cuillère en bois ” fit un miracle : LA SOUPE DE TOMATES T.GV. !

 

Recette (express) :

 

-          1 bocal de purée de tomates

-          1 cube de bouillon de légumes ou de bouquet garni

-          une petite boite de concentré de tomates

-          1 cuillère à café de sucre ou un carré de sucre

-          20 cl d’eau

-          un peu d’ail en poudre (ben oui, ce jour -la je n’avais vraiment rien !)

-          pain rassi et crème fraîche

 

Mettez tout dans la casserole (sauf le pain et la crème ! ) et laissez cuire à feu doux 10 à 15mn selon le stade de voracité de vos convives et vous-même. Mélangez évidemment de temps en temps.

Faites des croûtons avec le pain rassi, revenus dans de l’huile d’olive.

Servez vite, tout le monde crève de faim ! Avec un peu de crème…ça adoucit…

Cette recette tellement simple que je me demande si ça vaut la peine d’en parler, peut aussi se parer de quelques atours pour les jours de fête, les apéros ou les buffets : on prend la même recette, on verse de petites quantités dans des verrines, on customise avec une chantilly parsemée de coriandre fraîche finement ciselée, de tuiles au parmesan, d’un toast à la tapenade…..bref la on peut se lâcher, on a le temps d’y penser avant et de faire les courses !

 

PS : Si vous avez des chiens, n’oubliez JAMAIS les croquettes car la soupe express ne vous sauvera pas, le cas échéant….

 

 

 

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité